Marcoussis
Le terrain d'honneur du CNR de Marcoussis | FTVSPORT

Albi sur sa lancée

Publié le , modifié le

Six succès en six rencontres font d'Albi un leader incontesté pour le moment en Pro D2. Vainqueur face à Mont-de-Marsan (22-17), Albi compte quatre points d'avance sur Lyon, qui a dominé Grenoble (39-20) devant pas moins de 32000 personnes, un record.

A Albi, l'humeur est plutôt à la fête. Six matches et autant de victoires permettent au SCA de garder la tête de la Pro D2. La rencontre avait pourtant mal débuté face aux Montois qui ont inscrit le premier essai par Chedal, mais Albi s'est bien repris. Battu 22-17, Mont-de-Marsan enregistre sa troisième défaite d'affilée.

Cette sixième journée a également vu Aurillac réaliser une belle performance sur le terrain d'Oyonnax, avec un succès 25-20. Face à un concurrent direct pour les phases finales, les hommes de Pierre-Henri Broncan ont rendu une copie presque parfaite, presque car ils ont tout de même encaissé trois essais pour finalement s'imposer, et compter deux points d'avance sur son adversaire du jour.

Egalement remarquable, est la large victoire de Bordeaux à Saint-Etienne (48-16). Si les Stéphanois assurent cette année avec le ballon rond, l'ovalie leur réussit un peu moins. Déjà battu de 47 points lors de la deuxième journée par Oyonnax, le CASE a encaissé six essais de la part des Bordelais qui enchaîne une deuxième victoire d'affilée.

D'autres équipes ont obtenu de précieux succès, à l'image d'Aix-en-Provence, tombeur de Colomiers (29-3) et de Auch qui a battu Dax19-17. Aix n'est désormais plus lanterne rouge (Saint-Etienne a repris le flambeau), alors que Colomiers court toujours après un succès depuis trois journées. Auch signe une deuxième victoire de suite et retrouve quelques couleurs.

On avait encore jamais vu ça en Pro D2: 32.000 spectateurs ont assisté dimanche au stade de Gerland au match Lyon OU-FC Grenoble (39-20), pour un record d'affluence. Même les organisateurs lyonnais ont été surpris par l'ampleur du succès de cette opération séduction. Ils misaient en effet sur 12.000 à 15.000 spectateurs, et en ont finalement accueilli plus du double !

Romain Bonte