6 Nations : L'Ecosse fait trois changements contre la France, retour de Duncan Weir

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Adam Hastings et ses coéquipiers du XV d'Ecosse, le 22 février 2020
Adam Hastings et ses coéquipiers du XV d'Ecosse, le 22 février 2020 | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le sélectionneur du XV d'Ecosse, Gregor Townsend a décidé d'opérer trois changements dans son groupe qui affrontera la France, dimanche (16h00 sur France Télévisions). Nick Haining remplace son coéquipier d'Edimbourg Magnus Bradbury au poste de N.8, le talonneur Fraser Brown va recevoir une 50e sélection et remplace Stuart McInally. Enfin, le troisième changement concerne Grant Gilchrist (au lieu de Ben Toolis). Le demi d'ouverture de Worcester Duncan Weir a, quant à lui, été appelé pour la première fois sur le banc, avec Townsend sélectionneur. Il n'avait plus été appelé en équipe nationale depuis 2017.

Après avoir raté le nul en Irlande en raison d'un ballon relâché dans l'en-but par Stuart Hogg (19-12), après avoir succombé à une bataille de tranchées à domicile face à l'Angleterre (13-6), après s'être promenée à Rome (17-0), l'Ecosse a bien des ambitions au moment de recevoir la France. "Nous allons devoir délivrer notre meilleur rugby du Tournoi pour vaincre une équipe en très bonne forme", a déclaré Gregor Townsend, le sélectionneur du XV du Chardon. 

Pour relever ce défi, il a effectué trois changements. Malgré une porte entrouverte suite à sa mise à l'écart pour des raisons disciplinaires lors du stage de préparation, l'ouvreur Finn Russell n'est pas encore de retour. En revanche, Duncan Weir et ses 27 sélections fait un "come-back" sur le banc, alors qu'il na plus été sélectionné depuis 2017. 

3 victoires de rang contre la France à Murrayfield

Le 2e ligne Grant Gilchrist et le N.8 Nick Haining, tous deux d'Edimbourg, effectuent leur retour dans le XV de départ, tout comme le 2e ligne Sam Skinner, qui évolue dans le club anglais d'Exeter. Celui-ci fait sa première apparition sur le banc des remplaçants dans ce Tournoi. 

"Cette semaine, nous affrontons une équipe de France qui paraît galvanisée depuis la Coupe du monde, avec un possible Grand Chelem à réaliser suite à d'impressionnantes victoires contre l'Angleterre, l'Italie et le pays de Galles", a souligné Townsend. Mais ce dernier peut s'appuyer sur une statistique favorable à son équipe : les Ecossais ont battu les Français à domicile lors des trois derniers matches.

France tv sport francetvsport