David Rudisha (Kenya) finale 800m Mondiaux 2011 Daegu
Le Kényan David Rudisha | AFP - OLIVIER MORIN

Rudisha, roi du 800m

Publié le , modifié le

Le Kényan David Rudisha, recordman du monde du 800m, a décroché la médaille d'or de la discipline, mardi, à Daegu. Avec un chrono de 1'43"91, il a devancé le Soudanais Aboubaker Kaki et le Russe Yuriy Borzakovsky. De son côté, l'Allemand Robert Harting a conservé son titre de champion du monde du lancer du disque, avec un jet à 68,97 m.

Ils sont les rois incontestés de leur discipline respective. Et ils l'ont prouvé avec panache, ce mardi, sur le sol sud-coréen. Sur 800m, David Rudisha a, une fois de plus, prouvé sa suprématie, cinq ans après son titre mondial chez les juniors. S'il a effacé en août 2010 le record du monde du Danois Wilson Kipketer sur cette distance (1141"01), le coureur kényan a obtenu, à seulement 22 ans, son premier titre de champion du monde. Avec un chrono de 1'43"91, il a devancé le Soudanais Abubaker Kaki (1'44"41) et le Russe Yuriy Borzakovskiy, le champion olympique d'Athènes (1'44"49) à l'issue des deux tours de piste. "Ce soir, c'est extraordinaire, ça confirme ce que j'ai fait lors des séries. Je me sentais bien avant la course et je savais que je pouvais la contrôler et la remporter", a t-il déclaré avec un grand sourire.

Le concours du lancer du disque a également consacré une pointure. L'Allemand Robert Harting, déjà titré en 2007 et 2009, a conservé son trône grâce à un jet à 68,97m. Il a ainsi surclassé l'Estonien Gerd Kanter (66,95 m), champion olympique en 2008, et l'Iranien Ehsan Hadadi (66,08 m). A 39  ans, le Lituanien Virgilijus Alekna, double champion olympique et du monde, s'est pour sa part classé 6e.

Isabelle Trancoën