pierre rolland thomas voeckler 2012
Pierre Rolland discute avec Thomas Voeckler | AFP

Rolland: "Une leçon de vélo de la part du patron"

Publié le , modifié le

Coéquipier de Thomas Voeckler, le vainqueur du jour, Pierre Rolland a salué la performance de son leader.

« C’est encore une belle leçon de vélo de la part du patron », a déclaré le talentueux coureur français juste après avoir franchi la ligne d’arrivée. « Encore une fois, il démontre que c’est lui le chef, et que l’on a encore beaucoup à apprendre », a estimé Rolland.

"J'aurai mal jusqu'au bout"

A titre personnel, il a fallu qu’il s’y prenne à plusieurs reprises pour aller chercher la huitième place, à 2’44 de Voeckler. « L’équipe Sky était vraiment très forte, et il a fallu attendre le dernier moment pour qu’ils ne soient plus très nombreux », a expliqué Rolland qui a profité de son classement au général pour pouvoir creuser l’écart. « Je ne suis pas un danger direct pour eux, donc j’en ai profité », a-t-il indiqué.

« J’ai dit hier que c’était un nouveau Tour qui commençait pour moi. Je veux oublier ces épisodes douloureux. J’ai mal aux côtes, j’aurai mal aux côtes jusqu’à la fin du Tour, donc ce n’est plus la peine d’en parler. Il faut faire avec le physique que j’ai. Je me suis entraîné comme un fou pour être au Tour, être au meilleur niveau, donc je ne dois plus penser à cette douleur, qui quoi qu’il arrive sera présente », a résumé le natif de Gien avant de revenir sur la performance de Thomas Voeckler.

"C’est lui le patron"

« Thomas ne me surprendra plus, cela fait quatre ans que je suis avec lui, et c’est un vrai régal d’être à ses côtés. C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup, et je ne dis pas cela pour faire beau devant les micros. C’est quelqu’un d’humain. Je suis vraiment très content d’être son équipier. Moi, il ne me surprendra plus », a asséné celui qui avait permis à l’Alsacien de conserver son maillot jaune de leader durant dix étapes l’an passé.

Et si après la blessure de Voeckler qui a failli lui coûter sa place, la hiérarchie pouvait être encore remise en cause, Rolland a remis les points sur les ‘I’. « C’est lui le patron ! C’est lui le leader, on l’a toujours dit, on l’a toujours su. Un leader, c’est quelqu’un qui d’une a des résultats, gagne des courses, mais c’est aussi quelqu’un qui sait montrer l’exemple, qui ne se démobilise jamais, et qui tire le groupe vers le haut. C’est ça pour moi un leader », a conclu Rolland qui apprend tous les jours ce rôle qui lui est promis un jour.

Pierre Rolland : "On a eu peur pour Thomas"

Voir la video

Romain Bonte