portrait Pierre Rolland BBOX 07 2010
Pierre Rolland (BBOX) | Isabelle Trancoen

Rolland : "L’étape, j'en ai rêvé"

Publié le , modifié le

En ce 14 juillet, Thomas Voeckler était attendu au tournant avec son maillot de champion de France. Mais comme il l’avait annoncé au départ "si j’ai les jambes de la veille, cela sera dur d’être devant". Si le maillot tricolore n’a pu être dans la bonne échappée, un autre B-Box a réussi à prendre le bon coup en la présence de Pierre Rolland, qui a perdu toutes ses espérances pour le général. Lâché dans la dernière difficulté du jour, il termine 4e de l'étape.

Devant le car des B-Box au départ de la 10e étape, les yeux étaient rivés sur notre champion national Thomas Voeckler. Attendu comme le loup blanc, en ce jour de 14 juillet, Voeckler répondait tour à tour à toutes les sollicitations de la presse et ne manquait pas de faire la photo du jour avec Miss France 2010.

Sachant très bien pour Voeckler qu’il serait difficile pour lui d’avoir son bon de sortie du peloton, on pouvait imaginer du côté de chez B.Box que Pierrick Fedrigo, l’autre pièce maîtresse des bleus et blancs, puisse montrer le bout de son nez. "En ce jour important pour les Français, on a toujours envie de se retrouver dans les échappées et d’être devant toute la journée. Mais il faudra être dans un grand jour", avait ainsi annoncé l’ancien champion de France et également vainqueur à Gap en 2006.

Finalement, c’est Pierre Rolland qui a dignement montré les couleurs des Bouygues Telecom entre Chambéry et Gap. "L’étape j’y ai pensé et rêvé tout au long de l’échappée. Malheureusement, la dernière difficulté était de trop pour moi. La veille, j’avais véritablement craqué. J’étais vraiment déçu. En ce 14 juillet, je voulais mieux faire, notamment pour mes équipiers, qui ont notamment beaucoup travaillé pour moi en première semaine", a notamment expliqué le jeune espoir français (23 ans).

"J’espère faire mieux dans les prochains jours. Il est vrai que je suis déjà beaucoup plus fatigué qu’à la fin du Tour l’an dernier. Mais devant un tel engouement sur les routes de France, on se doit d’être à son maximum tous les jours ", espère-t-il encore.

A noter également qu' Anthony Charteau a perdu provisoirement son maillot à pois pour un point au dépens de Jérôme Pineau. La lutte risque d'être acharnée dans les Pyrénées...

Gilles Gaillard