Lucas Pouille
Lucas Pouille | THOMAS COEX / AFP

Wild-cards pour Llodra, Pouille et Ferro

Publié le , modifié le

Les organisateurs de Roland-Garros ont dévoilé les huit invitattions pour les Internationaux de France. Chez les filles, la jeune Fiona Ferro (17 ans) a reçu le précieux sésame tout comme Amandine Hesse (21 ans) ou Alizé Lim (23 ans). Chez les hommes, aux côtés des plus expérimentés Michael Llodra ou Paul-Henri Mathieu, Pierre-Hugues Herbert, belle révélation du dernier Bercy, ainsi que Lucas Pouille, extraordinaire l'an dernier en ayant passé un tour à seulement 19 ans.

Ce n'est que dans dix jours que Roland-Garros débute, mais une première partie du tournoi s'est jouée aujourd'hui. Comme le veut la tradition, les organisateurs ont dévoilé la liste des invités. Généralement, la Fédération organisatrice profite de cette latitude pour donner une chance à de très jeunes joueurs, dont le classement ne suffit pas pour entrer dans le tableau final, ou des joueurs plus "expérimentés", qui n'ont plus le classement le permettant. En plus, la FFT a lié des accords avec les organisateurs des autres tournois du Grand Chelem, et octroie donc une invitation pour les Américains et pour les Australiens, en échange d'un traitement similaire lors de l'Open d'Australie et l'US Open.

Cette année, dans la catégorie des "jeunes", il y a Fiona Ferro. A 17 ans, la 467e mondiale, véritable espoir du tennis féminin tricolore, se voit proposer une belle invitation. Une belle première expérience pour elle cette année. Amandine Hesse et Alizé Lim ont toutes deux moins de 23 ans, et entreront directement dans le tableau final. Une chance et une bonheur pour elles.

Claire Feuerstein (28 ans, 123e mondiale), conviée en Fed Cup lors du match de la remontée aux Etats-Unis, Mathilde Johansson (31 ans, 140e) et Pauline Parmentier (28 ans, 171e mondiale) ne peuvent plus être classées au rayon "jeunes", mais leur passé leur offre une place dans le tableau final.

Chez les hommes, la jeunesse, c'est Lucas Pouille (20 ans, 187e mondial), Albano Olivetti (22 ans, 168e mondial) et Pierre-Hugues Herbert (23 ans, 137e à l'ATP). Ce dernier avait été très frustré, l'an dernier, de n'avoir pas reçu ce précieux sésame. Il était donc passé par les qualifications, étant sorti au 2e tour par Simon Greul. Mais sa belle performance à Bercy, en novembre dernier, avec une sortie des qualifications puis une victoire sur Benoît Paire avant de chuter, avec combativité (7-6, 6-3) contre Novak Djokovic, ont nettement réhaussé sa cote et son niveau. Cela explique en grande partie sa joie relayée sur son compte Twitter.

Déjà invité l'an dernier, Lucas Pouille avait été une belle sensation, en sortant en trois petits sets Kuznetsov au 1er tour, avant d'offrir une belle résistance à Grigor Dimitrov au 2e tour. L'élève d'Emmanuel Planque sera encore l'une des attractions de ce 1er tour côté français. Paul-Henri Mathieu et Michael Llodra ont également été invités dans le tableau final.

La relève en qualifications

Mais les invitations ne se limitent pas au tableau final. Pour accéder aux qualifications, les organisateurs ont également plusieurs sésames à leur portée. C'est  globalement des joueurs encore plus jeunes qui ont gagné le droit d'accéder à ce tableau: Manon Arcangioli (19 ans), Estelle Cascino (18 ans), Myrtille Georges (23 ans), Irina Ramialison (22 ans), Jade Suvrijn (19 ans), Constance Sibille (23 ans), qui sont toutes classées entre la 287e place mondiale (Ramialison) et la 437e (Arcangioli). Il faut également ajouter la trentenaire Stéphanie Foretz-Gacon (235e).

Chez les messieurs, c'est le groupe Espoirs du CNA qui prend place avec Johan Sebastien Tatlot, Quentin Halys (déjà présents dans ces qualifications l'an dernier), Enzo Couacaud, Tristan Lamasine, Laurent Lokoli ou encore Mathias Bourgue. Ils ont tous entre 17 et 21 ans, et représentent la relève du tennis masculin tricolore. Pour tous ceux-là, Roland-Garros débute mardi prochain. 

Les wild-cards du tableau principal

Dames
Fiona Ferro (FRA)
Claire Feuerstein (FRA)
Amandine Hesse (FRA)
Mathilde Johansson (FRA)
Alizé Lim (FRA)
Pauline Parmentier (FRA)
Taylor Townsend (USA)
Ashleigh Barty (AUS)

Hommes
Pierre-Hugues Herbert (FRA)
Michael Llodra (FRA)
Paul-Henri Mathieu (FRA)
Axel Michon (FRA)
Lucas Pouille (FRA)
Albano Olivetti (FRA)
Robby Ginepri (USA)
Nick Kyrgios (AUS)

Wild-cards pour le tableau des qualifications

Dames
Manon Arcangioli (FRA)
Estelle Cascino (FRA)
Stéphanie Foretz-Gacon (FRA)
Myrtille Georges (FRA)
Irina Ramialison (FRA)
Constance Sibille (FRA)
Jade Suvrijn (FRA)
Storm Sanders (AUS)

Messieurs
Mathias Bourgue (FRA)
Enzo Couacaud (FRA)
Jonathan Eysseric (FRA)
Quentin Halys (FRA)
Tristan Lamasine (FRA)
Laurent Lokoli (FRA)
Johan Tatlot (FRA)
Tak Khunn Wang (FRA)
Thanasi Kokkinakis (AUS)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze