Monfils était magnifique contre Cuevas !
Gaël Monfils a gagné le match en cinq sets contre Pablo Cuevas. | AFP/MONTAGE FRANCETVSPORT

VIDÉO – Le top 5 de Monfils-Cuevas (4-6, 7-6 [7-1], 3-6, 6-4, 6-3)

Publié le , modifié le

En cette fin de 6ème journée de Roland Garros, le public du court Suzanne-Lenglen a vécu un scénario, une ambiance, une dramaturgie rare, comme seul sait le faire le tennis avec ses rebondissments infinis. Dans une ambiance bouillonante, le Français Gaël Monfils a créé un exploit, pas celui de battre Pablo Cuevas, moins bien classé que lui, mais celui de retourner une situation desespérée en cinq sets (4-6, 7-6[7-1], 3-6, 6-4, 6-3). Mené dans le quatrième set, 4-1, le Français est revenu de nulle part et a montré son mental à toutes épreuves.

1. 29 coups pour commencer !

Les deux joueurs se sont faits un premier grand marathon, dès le troisième jeu de la partie. Pas moins de 29 coups ! Et le vainqueur de ce duel de fond de court est…Gaël Monfils ! Prévisible? Sûrement pas de ce qui va suivre. 

2.  Sliderman se prend un panneau publicitaire !

Cela aurait pu être l'image du jour si le scénario qui a suivi n'avait pas eu lieu. Toujours est-il que Gaël Monfils s'est fait une grosse frayeur et l'a fait savoir à l'arbitre de chaise. Une discussion en deux temps où l'arbitre aura eu le dernier mot.

3.  Pour un match légendaire, il faut être deux

Et comment ne pas saluer la grosse performance de l'Uruguayen, Pablo Cuevas. Le 23ème mondial aura obligé le Français, 14ème au classement ATP, à puiser dans des ressources rares pour revenir de nulle part. Pour lui rendre hommage, regardez ce point lâché de sa raquette long de ligne. Un coup de maître, à ce moment de la partie, dans le quatrième set.

4.  Un nouveau debreak surréaliste dans la manche décisive !

Breaké d’entrée de cinquième set par Pablo Cuevas, puis 0-40 sur le service de l’Uruguayen, le Français est revenu ! Comment ? Assurément la "Monf" a dû puiser ses forces dans l'énergie que lui donnaient ses supporters. À domicile, le Parisien était dans son Parc des Prince qu'il a allumé de mille feux !  

5. 217km/h et la délivrance !   

Pour le plaisir, comment ne pas passer les deux derniers points de cette rencontre qui restera à coup sûr dans les annales de Roland Garros 2015. La délivrance et la joie de Gaël Monfils, en transe pendant quelques secondes, est à la hauteur de l'exploit qu'il a créé.

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu