Kyrgios est l'auteur du point de la journée
Du haut des ses 1m93, Nick Kyrgios a réalisé un très beau geste entre les jambes. | AFP/MONTAGE FRANCETVSPORT

VIDÉO – Coup de génie, grimace et trou de raquette : le Top 10 de la 7e journée

Publié le , modifié le

ROLAND-GARROS 2015 – Ce samedi, Roland Garros a vu deux espoirs australiens adroits avec la raquette. Les spectateurs ont aussi vécu les belles victoires de Jérémy Chardy et de Richard Gasquet, qui nous a fait une belle grimace. Les deux Français accèdent aux huitièmes de finale. Voici notre sélection des dix meilleurs moments de cette 7e journée. A revivre en direct et dans les conditions du direct sur Francetvsport.fr.

1. Un coup de génie

Nick Kyrgios, vous ne le connaissez pas ? Il peut être comparé au « Monfils » australien, en plus jeune. À 20 ans, Kyrgios fait le show, est élastique comme « sliderman ».

2. Smash…en deux temps !

Ce fût chaud sur le court n°1. Jérémy Chardy a allumé la brèche comme sur ce smash en deux temps, au plus grand bonheur des spectateurs. Le Français s’imposera en trois sets (6-3, 6-4, 6-2).

 

3.  Balle de set…en quatre temps !

Il aura fallu quatre balles de set à Richard Gasquet pour recoller au score, contre Kevin Anderson. En suite, le Français a pris les choses pour s’imposer en quatre sets (4-6, 7-6[7-4], 7-5, 6-4) et s’offrir un huitième de finale contre le n°1 mondial, Novak Djokovic.

4. L’amorti qui laisse "Djoko" scotché

Un autre jeune australien sera à suivre dans les années à venir. Thanasi Kokkinakis, 19 ans, a déjà de jolis coups dans sa raquette. Et le n°1 mondial qui l’a emporté en trois sets (6-4, 6-4, 6-4) a pu constater l’amorti bien maîtrisé de l’Aussie.

5. Il confond raquette et balle de tennis !

Il y a ceux qui fracassent leur raquette et il y a ce grand golgoth australien d’1m93. Il prend sa raquette pour une balle de tennis afin de ressortir sa frustration. La raison, il fait tout, les beaux points et les fautes qui permettent à Murray de se diriger vers les huitièmes de finale en trois sets (4-6, 2-6, 3-6).

 6. Un trou d’air

Un trou dans la raquette…Rassurez-vous, Irina-Camelia Begu n’a pas réellement troué son tamis, elle a seulement brassé de l’air en se ratant complètement sur un revers à deux mains. Elle perdra en deux sets (6-3, 6-2).

7. Mieux vaut tard que jamais !

Après une première manche totalement ratée, la numéro un mondial, Serena Williams, est parvenue à réciter son tennis. Un réveil venu au bon moment dans le deuxième set, avant de prendre le gain du match (3-6, 6-4, 6-2).

 8. On ne change pas les bonnes habitudes

De son côté, Rafael Nadal ne change pas ses rituels. Bouteilles au millimètre sur la terre battue, le n°7 mondial a passé trois petits sets sur le Suzanne-Lenglen face à Kuznetsov (6-1, 6-3, 6-2). Dans deux jours, il posera à nouveau ses rations au millimètre face à Jack Sock.

 9. Gasquet grimace, mais passe

Quand le Français grimace, c’est que les choses ne tournent pas rond. Oui, il a laissé le premier set... Non, il n'a pas perdu. Au final, « Richie » s’impose au bout d’une lutte acharnée avec Kevin Anderson, en quatre sets (4-6, 7-6[7-4], 7-5, 6-4) et 3h33 de jeu.

 10. Djokovic pourra t-il aller supporter le PSG d’Ibrahimovic ?

Enfin on termine le top 10 par le permis de sortie de Djokovic. Aura-t-il le droit de sortir ce soir voir la finale de son ami Zlatan Ibrahimovic, au Stade de France ? Il faudra qu'il vende les bons arguments à sa femme pour passer la soirée entre amis.