Un Gaël Monfils renversant !

Un Gaël Monfils renversant !

Publié le , modifié le

Gaël Monfils a offert un match incroyable au public du court Suzanne Lenglen, ce vendredi, pour s'offrir une place en huitième de finale de Roland-Garros. Face à l'Uruguayen Pablo Cuevas (N.21), le Français s'est imposé en cinq sets (4-6, 7-6, 3-6, 6-4, 6-3) et 3h24 de jeu sous l'ovation électrique des supporters. Au prochain tour, la tâche sera ardue pour "La Monf'" qui défiera le Suisse Roger Federer.

L’entame de match entre Gaël Monfils et Pablo Cuevas était plutôt équilibrée mais c’est l’Uruguayen qui prenait l’ascendant en breakant le Français à 4-3 et remportait le premier set 6-4 grâce à un jeu plus solide que celui de son adversaire.

« La Monf’ » se ressaisissait en début de deuxième set et convertissait même une balle de break à 4-2. Il se faisait toutefois débreaker dans la foulée suite à de grossières erreurs. Cuevas revenait alors à 4-4.

Du bon et du moins bon

Mais comme à son habitude, Monfils était sur le courant alternatif, capable du meilleur comme du pire. A 6-5 en faveur du Parisien, Cuevas sauvait 3 balles de break. Les deux joueurs devaient en passer par un jeu décisif pour trancher et, à ce jeu-là, Monfils se montrait intraitable puisqu’il l’emportait 7-1 alors que le ciel gris au dessus du court Suzanne Lenglen se faisait de plus en plus menaçant.

Avant le début du 3e set, histoire d’encourager son chouchou, le public entamait une ola. La partie reprenait et Monfils se montrait toujours inconstant, manquant des points bêtement et enchaînant avec de splendides frappes. De son côté, Cuevas, plus régulier, s’offrait un break à 5-3 et concluait le set 6-3.

Mené 2 sets à 1, le Français faisait appel au médecin pour une douleur au genou gauche. Cuevas en faisait de même pour sa cheville gauche.

L'improbable sursaut

A la reprise, Monfils bafouillait son tennis et l’Uruguayen profitait de cette furieuse baisse de régime pour aligner deux breaks consécutifs (4-1). Mais alors qu’on le croyait fini, « La Monf’ » s’offrait cinq jeux consécutifs avec un réel panache et une chance insolente. Il remportait le 4e set 6-4 contre toute attente, inversant la tendance et relançant la partie de manière parfaitement inattendue.

La dernière manche confirmait l’incroyable retour de Gaël Monfils face à un public électrisé  qui enchaînait « La Marseillaise », la ola et des cris d’encouragements pour son poulain. Après deux breaks accrochés facilement, le Français menait 4-1 puis 5-2 avant d’en finir sur le score de 6-3.

Le public explosait pour fêter cette incroyable victoire. Une victoire difficile au cours de laquelle, Monfils est passé par tous les états avant de triompher. 

Passée la joie de ce succès, Monfils devra se reconcentrer rapidement et reprendre des forces car, après plus de 8h de jeu depuis le début du tournoi, le Français a encore du boulot. Et pas n'importe lequel puisque son 8e de finale se jouera face à Roger Federer. 

Isabelle Trancoën