Tirage au sort: Rafael Nadal aura Dimitrov et Djokovic sur la route de la finale

Tirage au sort: Rafael Nadal aura Dimitrov et Djokovic sur la route de la finale

Publié le , modifié le

Pour la première fois de sa carrière absent des quatre premières têtes de série à Roland-Garros, Rafael Nadal (N.6) pouvait être sanctionné par un tirage au sort catastrophe. C'est ce qui attend le nonuple tenant du titre. Après avoir affronté au 1er tour le Français Quentin Halys, il pourrait croiser le chemin de Grigor Dimitrov en 8e, puis celui de Novak Djokovic en quarts, avant Andy Murray en demies. C'est donc un véritable parcours du combattant qui l'attend pour la quinzaine. Les autres quarts possibles: Murray-Ferrer, Berdych-Nishikori (qui jouera Paul-Henri Mathieu au 1er tour), et Federer-Wawrinka.

Personne ne va faire la fête. En tout cas, ni Rafael Nadal, et sa tête de série N.6 qui le condamne à un parcours très délicat à Roland-Garros, ni ses possibles futurs adversaires, comme Grigor Dimitrov, Novak Djokovic. S'il passe tous ces joueurs là, il lui faudra encore passer sur Andy Murray, invaincu cette saison sur terre-battue et qui l'a dominé récemment à Madrid, en demi-finale. En revanche, ceux qui se trouvent dans l'autre moitié du tableau peuvent se frotter les mains, parmi lesquels Roger Federer, Stan Wawrinka, Gaël Monfils, Kei Nishikori, Jo-Wilfried Tsonga...

Rafael Nadal sur le Central de Roland-Garros, son jardin
Rafael Nadal sur le Central de Roland-Garros, son jardin

Si l'Espagnol, présent pour participer au tirage au sort du tableau féminin, affichait une mine déconfite, ses rivaux ne devaient pas être au mieux, non plus. Le nonuple tenant du titre n'a perdu qu'un seul match sur les courts de la porte-d'Auteuil, depuis ses débuts. Pour personne, le croiser à Paris n'est donc un plaisir. Le premier à le faire sera d'ailleurs un jeune Français, Quentin Halys. A 20 ans, il bénéficie d'une wild-card, lui qui avait atteint la finale de l'US Open juniors l'an dernier. Le Majorquin devra s'en méfier, avant de croiser soit Alexandr Dolgopolov, soir Nicolas Almagro, soit deux joueurs capables de très bien jouer sur terre battue. La suite devrait être un peu plus tranquille, avec peut-être un nouveau Français, Adrian Mannarino (N.30), si ce dernier se défait du dangereux autrichien Jurgen Melzer, qui fut demi-finaliste ici-même en 2010 (vaincu par Nadal) mais qui est tombé au-delà de la 100e place mondiale (104e).

Gasquet face à Djokovic en 8e ?

Après, le gros morceau devrait être proposé à Nadal, en la personne de Grigor Dimitrov (N.10). Le Bulgare affronte l'Américain Jack Sock au 1er tour, mais n'a pas un tirage compliqué pour aller jusque-là. Et ensuite, ce sera Novak Djokovic en quarts de finale, pour une revanche de la finale 2014. Le Serbe, engagé dans une série de 22 matches sans défaite, doit néanmoins faire attention au gaucher finlandais Jarkko Nieminen au 1er tour, puis en 8e à Richard Gasquet (N.20), opposé à un qualifié pour son entrée en lice, qui redoutera le géant sud-africain Kevin Anderson (N.15) au 3e tour, son tombeur à l'Open d'Australie en début d'année. Et ensuite, Rafael Nadal pourrait encore avoir Andy Murray (N.3) sur sa route, en demi-finale. Le Britannique est le seul ténor, avec Djokovic, à n'avoir pas perdu cette saison sur terre. Un qualifié pour son entrée en lice, l'Ecossais pourrait ensuite croiser le talentueux Nick Kyrgios (N.29) au 3e tour, avant peut-être David Goffin (N.17) ou John Isner (N.16) en 8e, puis David Ferrer (N.7) en quarts.

Monfils face à Federer en 8e ?

A l'opposé, le menu proposé aux joueurs dans l'autre moitié de tableau semble beaucoup plus digeste. Il y a d'abord Roger Federer. Tête de série N.2, le Suisse débutera sa quinzaine face à un qualifié, avant de retrouver, peut-être, en 8e de finale, Gaël Monfils (N.13). Le Français, qui a vaincu l'Helvète à Monte-Carlo cette année et reste sur deux succès sur terre contre cet adversaire (avec la finale de la Coupe Davis), débutera son aventure contre son compatriote Edouard Roger-Vasselin. Puis, l'ancien N.1 mondial pourrait retrouver son ami Stan Wawrinka (N.8) en quarts, si celui-ci se sort des griffes d'un Guillermo Garcia-Lopez (N.26) au 3e tour ou d'un Ernests Gulbis (N.24), demi-finaliste l'an dernier, ou d'un Gilles Simon (N.12), qui sera également opposé à son jeune compatriote Lucas Pouille au 1er tour.

Le Japonais Kei Nishikori
Le Japonais Kei Nishikori

Beaucoup mieux loti que tous-ceux là, Kei Nishikori (N.5). Il ne fait pas de bruit mais le Japonais a un joli boulevard devant lui, s'il dispose pour son entrée en lice de Paul-Henri Mathieu, titulaire d'une wild-card. Sur sa route, les Verdasco (N.32), Bautista Agut (N.19) ou Feliciano Lopez (N.11) ne semblent pas de taille à lui barre le chemin des quarts de finale. A ce moment-là, il pourrait retrouver Tomas Berdych (N.4), qui se méfiera des imprévisibles Benoit Paire ou Fabio Fognini (N.28), au 3e tour, ou Jo-Wilfried Tsonga (N.14), opposé à un qualifié et qui a également une jolie route devant lui vers les 8e. A condition qu'il retrouve la continuité, lui qui n'a pas gagné trois matches de suite cette saison.

Les principaux matches du 1er tour

Novak Djokovic (SER/N.1) - Jarkko Nieminen (FIN)
Richard Gasquet (FRA/N.20) - qualifié
Grigor Dimitrov (BUL/N.10) - Jack Sock (USA)
Adrian Mannarino (FRA/N.30) - Jurgen Melzer (AUT)
Rafael Nadal (ESP/.1) - Quentin Halys (FRA/W)
Andy Murray (GBR/N.3) - qualifié
Jérémy Chardy (FRA) - qualifié
John Isner (N.16) - Andrea Seppi (ITA)
Marin Cilic (CRO/N.9) - Robin Haase (NED)
Jerzy Janowicz (POL) - Maxime Hamou (FRA/W)
David Ferrer (ESP/N.7) - Lukas Lacko (SVK)
Kei Nishikori (JPN/N.5) - Paul-Henri Mathieu (FRA/W)
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.14) - qualifié
Benoit Paire (FRA) - qualifié
Tomas Berdych (TCH/N.4) - qualifié
Stan wawrinka (SUI/N.8) - Marsel Ilhan (ISR)
Nicolas Mahut (FRA) - qualifié
Gilles Simon (FRA/N.12) - Lucas Pouille (W)
Gaël Monfils (FRA/N.13) - Edouard Roger-Vasselin (FRA/W)
Ivo Karlovic (CRO/N.25) - Marcos Baghdatis (CHY)
Roger Federer (SUI/N.2) - qualifié

Les 8e de finale th​éoriques

Novak Djokovic (SER/N.1) - Richard Gasquet (FRA/N.20) ou Kevin Anderson (RSA/N.15)
Grigor Dimitrov (BUL/N.10) - Rafael Nadal (ESP/N.6)
Andy Murray (GBR/N.3) - David Goffin (BEL/N.17)
Marin Cilic (CRO/N.9) - David Ferrer (ESPN/N.7)
Kei Nishikori (JPN/N.5) - Roberto Bautista Agut (EP/N.19)
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.14) - Tomas Berdych (TCH/N.4)
Stan Wawrinka (SUI/N.8) - Ernests Gulbis (LAT/N.24) ou Gilles Simon (FRA/N.12)
Gaêl Monfils (FRA/N.13) - Roger Federer (SUI/N.2)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze