Nadal et Thiem déroulent, Halep en mode rouleau compresseur, les Français brillent : ce qu'il faut retenir de la 6e journée

Publié le , modifié le

Auteur·e : Apolline Merle
Simona Halep
Simona Halep lors de son match face à Amanda Anisimova, à Roland-Garros, le 2 octobre 2020. | ROB PRANGE / SpainDPPI / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Dominic Thiem et Rafael Nadal impressionnants, Simona Halep impitoyable, Elina Svitolina qui tient son rang et les Français sur leur nuage... Nous avons sélectionné les temps forts de cette 6e journée à Roland-Garros.

► Dominic Thiem, sans pitié

Dominic Thiem a été une nouvelle fois impressionnant pendant ce tournoi de Roland-Garros. Mais si la tête de série numéro 3 s'est imposée en trois sets (6-4, 6-3, 6-1) contre Casper Ruud, récent demi-finaliste à Rome, le match ne fut pas si facile. Dominic Thiem a en effet dû puiser dans ses ressources pour ne pas tomber dans le piège tendu par le Norvégien. Le récent vainqueur de l'US Open a en effet commis quelques fautes et des amortis ratés. Face à Ruud, spécialiste de la terre battue, Thiem a dû s'accrocher et rehausser son niveau de jeu pour sortir gagnant de cette bataille. Dans les deux derniers sets, l'Autrichien a produit un tennis sensationnel pour poursuivre sa quête d'un deuxième Grand chelem. 

► Les Français brillent

Les Français ont régalé aujourd'hui. D'abord, Caroline Garcia. La Française a tenu tête à Elise Mertens, 20e mondiale. Menée 1 set à rien, la Tricolore a réussi à renverser l'issue de son match pour s'imposer (1-6, 6-4, 7-5). S'il lui a fallu 6 balles de match, elle a su puiser les ressources suffisantes pour l'emporter et n'a pas craqué sous le poids de la victoire qui lui tendait les bras. Elle rejoint ainsi les huitièmes de finale, stade qu'elle n'avait plus atteint depuis 2018. Au prochain tour, elle défiera la N.5 mondiale Elina Svitolina pour une place en quarts de finale.

Autre Français qui nous a fait rêver ce vendredi : Hugo Gaston. Le Français a tout simplement réalisé un exploit en battant (6-2, 3-6, 3-6, 6-4, 6-0) le Suisse et ancien vainqueur de Roland-Garros, Stan Wawrinka. Le match, suspendu par la pluie pendant près de deux heures, a été spectaculaire. Le dernier joueur français en lice, 239e mondial, rejoint ainsi les 8es de finale de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière, à seulement 20 ans. Un autre défi, et non des moindres, l'attend au prochain tour puisqu'il jouera Dominic Thiem.

à voir aussi Roland-Garros : Exploit d'Hugo Gaston qui sort l'ancien vainqueur Stan Wawrinka Roland-Garros : Exploit d'Hugo Gaston qui sort l'ancien vainqueur Stan Wawrinka

► Simona Halep n'a pas de temps à perdre

Simona Halep (numéro 2 mondiale) n'y est pas allée par quatre chemins. En moins d'une heure de jeu (54 minutes), elle a dominé (6-0, 6-1) Amanda Anisimova (29e mondiale), demi-finaliste l'an passé Porte d'Auteuil. La Roumaine a tout simplement imposé son jeu, sans laisser le moindre espoir à son adversaire. Sans faute au filet (100% de réussite), presque sans fautes directes (seulement 7 contre 32 pour l'Américaine) et avec 61% de retours gagnants, la numéro 2 mondiale a été tout simplement impitoyable. Elle affrontera ainsi au prochain tour la Polonaise Iga Świątek (54e mondiale), qui est venue à bout d'Eugenie Bouchard, en moins de 1h30 (6-3, 6-2). 
 

► Elina Svitolina tient son rang

Elina Svitolina a fait le job. Ce vendredi, sur le court Suzanne-Lenglen, l'Ukrainienne numéro 5 mondiale, s'est imposée (6-4, 7-5) face à la Russe Ekaterina Alexandrova et 31e mondiale. Le match fut accroché entre les deux joueuses, et la tête de série numéro 3 a dû rester vigilante. Elina Svitolina a réalisé 30 fautes directes contre 49 pour son adversaire, et seulement 8 coups gagnants contre 25 pour Alexandrova. 

à voir aussi Roland-Garros : Caroline Garcia rejoint les huitièmes de finale Roland-Garros : Caroline Garcia rejoint les huitièmes de finale

► Rafael Nadal, la force tranquille

Troisième match pour l'Espagnol, et rien ne parvient à l'inquiéter. Depuis son début de tournoi, le multiple champion de la Porte d'Auteuil passe les tours sans trembler. Ce vendredi, le Majorquin n'a fait qu'un bouchée de Stefano Travaglia, 74e mondial, (6-1, 6-4, 6-0) en 1h35 de jeu. Rafael Nadal n'a presque rien à améliorer tant son jeu était juste et propre. Il affrontera dimanche l'Américain Sebastian Korda (213e mondial) : un nouveau match, qui devrait être, en tout cas sur le papier, une nouvelle balade de santé pour Rafa. 

► Zverev s'est fait (légèrement) peur 

Alexander Zverev s'est qualifié pour les huitièmes de finale face à Marco Cecchinato. L'Allemand et tête de série numéro 6, a dominé l'Italien (110e) en trois sets 6-1, 7-5, 6-3. Si Zverev a expédié le premier set en 25 minutes, il s'est en revanche fait légèrement peur lors de la deuxième manche. Sur le court Suzanne-Lenglen, l'Italien Marco Cecchinato a servi pour le gain du set avant que l'Allemand n’accélère et fasse le nécessaire pour remporter ce deuxième set accroché. Le troisième set fut plus une formalité pour l'Allemand. Finaliste de l'US Open 2020, Zverev rejoint donc les huitièmes de finale, où  il rencontrera le prodige italien Jannik Sinner (75e).