Maxime Teixeira
Maxime Teixeira assailli par les enfants en quête d'autographes | DR

Teixeira, frustration express

Publié le , modifié le

Maxime Teixeira avait vu son match du 1er tour des qualifications de Roland-Garros interrompu mardi soir par la pluie. Le score était alors de 6-4, 5-3 en faveur du Tchèque Jan Mertl. Après une nuit, puis une matinée à attendre que la pluie cesse, les deux joueurs ont retrouvé le terrain, pour quelques minutes. Le 114e mondial a conclu la rencontre sur son engagement, sans que le Français ait pu entrer dans cette seconde partie. Frustrant.

L'échauffement a duré plus longtemps que le match. Ce n'est pas commun. Arrêtée par la pluie lors de la 1e journée, la confrontation entre  Maxime Teixeira et Jan Mertl était presque arrivée à terme. Mais les trombes d'eau qui se sont abattues sur Roland-Garros hier soir n'ont pas permis de conclure. Les deux joueurs avaient donc rendez-vous dans la deuxième rotation, sur ce même court N.7. Quinze minutes d'échauffement, et à peine plus de trois minutes de jeu pour que le Tchèque finisse par l'emporter sur son service. 

Teixera: "Cela a duré trois secondes..."

Pour le Français, c'est très particulier: "C'est la première fois que ça m'arrive en étant à 6-4, 5-3. C'est très compliqué de reprendre le match, surtout qu'il sert, et qu'il est devant au score", confessait le 115e mondial à la sortie du court. A peine quelques gouttes de sueur pour toute trace d'un effort bien trop court à son goût. "Ca a été vite: j'ai fait quatre fautes et c'était fini." Pour couronner cet enchaînement, la pluie s'est abattue toute la matinée, retardant le début des rencontres de 10h à 13h. "On n'a pas grand-chose à faire. C'est toujours plus facile d'attendre quand on est devant. Moi, je me demandais comment j'allais aborder cette reprise. Fallait-il que je rentre dans le terrain ? Allait-il être tendu ? Finalement, je ne suis pas bien rentré, et ça a duré trois secondes. Il a été malin, il a mis la balle dans le court, ce que je voulais faire à la base. Mais ça m'a échappé."

Pourtant, Maxime Teixeira ne regrettait pas l'interruption la veille: "C'est arrivé au bon moment car je venais de débraker pour revenir à 4-3 mais je commençais à être très nerveux. J'avais une chance aujourd'hui de revenir, mais je ne l'ai pas saisie."