Stan Wawrinka
Le joueur suisse Stan Wawrinka | AFP - ERIC FEFERBERG

Stan Wawrinka était trop fort pour Jérémy Chardy

Publié le , modifié le

Stan Wawrinka n'a laissé aucune chance au Français Jérémy Chardy au troisième tour de Roland-Garros. Le tenant du titre s'est qualifié en trois sets 6-4, 6-3, 7-5 en 2 heures de jeu et affrontera en huitième de finale le Serbe Viktor Troïcki qui a dominé Gilles Simon.

Sur le papier le face-à-face était désavantagé. Sur le court, la différence entre Stan Wawrinka et Jérémy Chardy était visible. Trop pour le Français. Hormis un sursaut en toute fin de rencontre, alors qu'il était mené 2 manches à 0, quand il est revenu à 5 partout en prenant le service du Suisse pour la deuxième fois de la partie, Chardy n'a pas résisté à la puissance du numéro 4 mondial (36 coups gagnants). "Il m'a mis moins de ma ligne, je ne pensais pas qu'il jouerait à ce niveau", a avoué le Français après la rencontre. Après un début de tournoi poussif face à Lukas Rosol et Taro Daniel, Wawrinka est monté en puissance. Il domine pour la cinquième fois en cinq confrontations Jérémy Chardy et retrouvera Viktor Troïcki en huitième de finale

Wawrinka retrouvé

On s'était inquiété pour le tenant du titre. Mais merci pour lui, Stan Wawrinka va bien. En difficulté contre Lukas Rosol au premier tour, poussif face à Taro Daniel, Stan Wawrinka a passé la vitesse supérieure contre Jérémy Chardy. Plus fort, le Suisse a été beaucoup plus solide tout simplement. Il a converti une balle de break sur deux (5/9) et a su gommer les scories affichées lors des premiers tours. Beaucoup plus juste (seulement 22 fautes directes), il a fait craquer un Chardy sans solution. Le baroud d'honneur du débreak en fin de troisième set a réveillé le Central mais le Suisse était trop pressé de terminer. Ses futurs adversaires sont prévenus, Wawrinka est de retour.

Benoit Jourdain @BenJourd1