Six heures et cinq minutes : deuxième match le plus long à Roland-Garros entre Moutet et Giustino

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Corentin Moutet

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Français Corentin Moutet s'est incliné face à Lorenzo Giustino en cinq sets et plus de six heures de jeu ce lundi au 1er tour à Roland-Garros. Ce match devient le deuxième plus long de l'histoire à Roland-Garros.

Sans doute déjà l'un des matchs de ce Roland-Garros 2020. Il y avait plus de monde sur le court numéro 14 que sur le central ce lundi après-midi à Roland-Garros, pour voir Lorenzo Giustino triompher de Corentin Moutet. Interrompu la veille au milieu du 3e set en raison de la pluie, ce match est entré dans une autre dimension au 5e set, lorsque Moutet a échoué une première fois à boucler la partie, à 6-5 service à suivre. 

Le Français a de nouveau servi pour en terminer, à 15-14 en sa faveur. Les deux duellistes avaient alors déjà fait plus fort qu'Alex Corretja et Hernan Gummy lorsqu'ils avaient bataillé pendant 5h31 en 1997. Mais Giustino n'a rien lâché. Et a fait craquer Moutet, une deuxième fois ; le Français prouvant une nouvelle fois qu'il manque de contrôle émotionnel dans les moments importants.

Le match s'est encore poursuivi pendant près de trente minutes, jusqu'à cet ultime break de l'Argentin, à 17-16 en sa faveur. Le Français s'est vite retrouvé à 15-40 après deux nouvelles fautes directes. Et Agustino s'est écroulé sur sa deuxième balle de match, après 6h03 d'une bataille d'ores et déjà épique puisqu'elle est seulement devancée par le mythique Fabrice Santoro - Arnaud Clément de 2004. Santoro s'était imposé (16-14 dans le 5e set) après 6 heures et 33 minutes de jeu. A noter que le record absolu du match le plus long sur le circuit professionnel s'était déroulée en 2010 à Wimbledon. John Isner avait dominé Nicolas Mahut en 11h05 (6-4 ; 3-6 ; 6-7 ; 7-6 ; 70-68).