Sharapova passe l'obstacle Stosur

Sharapova passe l'obstacle Stosur

Publié le , modifié le

Menée un set à zéro par Samantha Stosur, Maria Sharapova a su se remettre dans le droit chemin pour remporter son 8es de finale (3-6, 6-4, 6-0). La Russe, qui continue de résister à l'hécatombe qui sévit chez les têtes de série, affrontera au prochain tour Garbine Muguruza. L'Espagnole a battu Pauline Parmentier dans la foulée.

Maria Sharapova s'est dégagée (un peu plus) la voie vers un deuxième titre à Roland-Garros. La Russe, qui a remporté l'édition 2012 et qui a chuté en finale un an plus tard, a écarté Samantha Stosur (3-6, 6-4, 6-0) dimanche en 8es de finale. La N.8 mondiale a toutefois connu de grosses difficultés pour se défaire de l'Australienne, plus que ne le laisse supposer le score sans appel du troisième set. Quoiqu'il en soit, Sharapova confirme qu'elle compte jouer le coup à fond après les éliminations de Li Na et d'Agnieszka Radwanska en première semaine. Elle défiera mardi la jeune Garbine Muguruza, tombeuse de Serena au deuxième tour.

Prise à la gorge d'entrée par Stosur, la Russe a souffert dans la première manche. La tête de série N.7 s'est en effet contenté de jouer au chat et à la souris avant que l'Australienne s'échappe pour remporter le set (3-6). Agacée, mais soutenu par le public du Lenglen acquis à sa cause, Sharapova a marmonné pendant de longues minutes sur sa chaise. Elle est finalement revenue avec de meilleures intentions et le jeu direct dont elle avait usé vendredi pour laminer Paula Ormaechea (6-0, 6-0). 

Sharapova s'est parfaitement remise en route à 4-4 dans la deuxième set pour ne plus rien laisser à la N.18 mondiale. Une fois encore, c'est l'expérience qui semble avoir payer face à une Stosur coriace, qui avait pris pour habitude de briller sur la terre battue parisienne ces dernières années (demi-finaliste 2009 et 2012 et finaliste en 2010). Désormais, plus rien ni personne ne semble en mesure de stopper la Tsarine dans sa quête d'un nouveau titre du Grand Chelem. A moins que Muguruza...

Vidéo: La balle de match de Sharapova

Yohan Roblin @yohanroblin