Maria Sharapova (Roland Garros 2014)
Maria Sharapova a maîtrisé son entrée en lice à Roland Garros | TIZIANA FABI / AFP

Sharapova: "Etre prête à se battre"

Publié le , modifié le

Pour sa troisième finale consécutive à Roland-Garros (une victoire et une défaite) samedi, Maria Sharapova sait à quoi s'attendre contre Simona Halep: "C'est une adversaire difficile à jouer", a jugé la Russe à la veillle de ce match. "Elle est solide dans son jeu, physique comme adversaire. Il faut être prête à se battre quel que soit le nombre d'heures contre elle."

- À part vos adversaires d’hier et de demain, avez-vous l'impression qu'il y a une nouvelle vague de jeunes joueuses talentueuses, plus qu'avant ?
Maria Sharapova:
"Oui, tout à fait. Je pense que ce tournoi nous a montré cela, en effet. Il y a plus de jeunes. On le voit depuis deux semaines. J'ai la chance d'avoir joué contre elles deux dans ce tournoi. Les deux ont joué un très haut niveau, ce qui nous montre qu'il y a beaucoup de positif à venir des jeunes générations."

- Votre adversaire, Simona Halep a été comparée à Clijsters parce qu'elle prend les balles au rebond. Lui ressemble-t-elle ?
M.S.:
"Oui. On a joué il y a quelques semaines de cela. C'était difficile comme match. On n'avait pas joué pendant longtemps. Depuis, son niveau s'est amélioré, notamment parce qu'elle s'est beaucoup entraînée. C'est une adversaire difficile à jouer. Elle n'a pas perdu un seul set pendant tout le tournoi ici. À part tout cela, nous sommes en finale, peu importe l'adversaire de l'autre côté du filet, c'est une belle opportunité pour nous deux. Je me battrai sur chaque point."

Une adversaire très régulière

- Certaines personnes nous disent que Simona va être Top 3. Vous avez eu un match difficile à Madrid contre elle mais vous avez gagné. Que fait-elle de particulier ?
M.S.:
"Depuis un an, elle a réussi à nous montrer que ses résultats sont très réguliers, notamment dans le classement. Elle augmente. Là où elle est placée maintenant, c'est très bon pour elle. Comment dire ? C'est une qualité pour une joueuse d'être aussi régulière toutes les semaines. Elle a gagné 6 titres l'année dernière. C'est impressionnant. Pour être à ce niveau-là, cela veut dire qu'elle le mérite. Elle est solide dans son jeu, physique comme adversaire. C'est toujours un match physique contre elle. Il faut être prête à se battre quel que soit le nombre d'heures contre elle."

- Dans ce tournoi, vous n'avez pas joué au meilleur de votre forme mais vous avez cette volonté de gagner. Qu'est-ce que signifie ce titre pour vous ?
M.S.:
"Je pense toujours que, pendant ces deux semaines d'un Grand Chelem, vous voulez bien sûr toujours sortir votre meilleur jeu, votre meilleur tennis, avoir le meilleur niveau de performance. J'ai eu quelques matches difficiles, où j'étais poussée dans mes retranchements. Les deux derniers matches notamment. Je n'ai pas fait tous les bons coups, cependant, je m'en suis sortie. Là, c'est encore un grand événement."