Marketa Vondrousova au service, face à Petra Martic, en quarts de finale de Roland-Garros, le 4 juin 2019
Marketa Vondrousova au service, face à Petra Martic, en quarts de finale de Roland-Garros, le 4 juin 2019 | AFP

Roland-Garros : Vondrousova surprend Martic pour une première demie en Grand Chelem

Publié le , modifié le

A 19 ans, la Tchèque Marketa Vondrousova a créé une petite surprise en sortant la Croate Petra Martic en deux sets 7-6 (1) 7-5 pour atteindre les demi-finales de Roland-Garros. C'est la première fois qu'elle atteint ce niveau en Grand Chelem. Elle affrontera pour une place en finale, la Britannique Johanna Konta qui a éliminé l'Américaine Sloane Stephens.

Peu après le choc 100% helvétique soldé par la victoire de Roger Feder sur Stan Wawrinka, les spectateurs du Suzanne-Lenglen assistaient à un duel mettant aux prises deux joueuses que l'on n'attendait pas forcément à ce niveau. D'un côté, Petra Martic et ses 30 participations à un Grand Chelem, de l'autre, Marketa Vondrousova incarnant la relève du tennis tchèque.

Très en forme depuis le début de l'année, la jeune tchèque de 19 ans confirmait tout le bien que l'on pensait d'elle en breakant à 3-2. Mais lorsqu'il s'agissait de confirmer son avance, Vondrousova commençait à se montrer fébrile, notamment lorsque les échanges duraient. La Croate en profitait pour recoller, et, prenant d'avantage l'initiative au filet, celle-ci menait 5-3.

Mais Martic, peut-être trop confiante, craquait à son tour, laissant filer trois balles de set et les deux joueuses se retrouvaient à égalité pour jouer le tie-break. Finalement, la sérénité de la Tchèque faisait la différence dans ce jeu décisif remporté 7-1.

Forte de cet avantage, l'actuelle 38e joueuse mondiale prenait confiance et enchaînait les passings face à une adversaire de plus en plus nerveuse (3-0). Martic qui dit rêver de remporter Roland-Garros, tentait de retrouver un brin de sérénité. Auteur de belles amorties, elle finissait par réduire l'écart. Mais même si la Tchèque commettait des fautes grossières, la gauchère prenait le large (5-2).

La 31e joueuse mondiale sauvait une balle de match, puis relançait à nouveau la machine pour revenir de nouveau à 5-5. Vondrousova tenait bon sur son service (6-5) et bien aidée par Martic après un smash totalement raté, elle pouvait lever les bras au ciel (7-5) après précisément 2h00 de match.  

Alors qu'elle n'avait connu jusqu'à présent qu'un huitième de finale à l'US Open, Vondrousova atteignait le dernier carré des Internationaux de France. A bientôt 20 ans, la native de Sokolov confirme qu'elle incarne la relève du tennis tchèque.