Jo-Wilfried Tsonga frustré 30112017
Jo-Wilfried Tsonga frustré | AFP

Roland-Garros, 3e journée: Tsonga en sursis, Zverev tombe, Monfils fait le show

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Stan Wawrinka, Andy Murray, Caroline Garcia, Alizé Cornet: retrouvez l’essentiel de la troisième journée à Roland-Garros.

Le match du jour : Tsonga-Olivo

Jo-Wilfried Tsonga (N.12) avait un premier tour soi-disant facile contre l’Argentin Renzo Olivo. Le Sud-Américain a pourtant tenu la dragée haute au numéro 1 français qui a concédé le premier set (7-5). Demi-finaliste à Roland-Garros en 2013 –battu par David Ferrer- et en 2015 –sorti par Stan Wawrinka-, le Manceau a déjoué comme rarement alors qu'il vient de gagner le tournoi de Lyon. Il s’est fait breaké en début de deuxième manche pour se retrouver mené 2-1 puis 5-4. Il concédait finalement le set 6-4 pour se retrouver dos au mur.

Heureusement, le Sarthois enlevait le troisième acte au jeu décisif à sa quatrième balle de set (8-6). Au quatrième set, Tsonga se détachait  pour mener 2-0 avant de se faire reprendre à 2-2. A 3-2, 0-40 pour lui, Olivo se procurait trois balles de break. Tsonga en sauvait deux mais l'Argentin profitait d'une vilaine double faute de son rival pour effectuer un grand pas vers la victoire.

Il conservait son avantage pour mener 5-2 après un jeu de presque 9 minutes où le Français a gâché une balle de débreak en effectuant un smash pas décisive et une volée trop courte que le Gaucho parvenait à récupérer avant de réussir son passing dans la foulée. Tsonga revenait à 5-3 et Olivo tremblait au moment le moins opportun, permettant à Tsonga de lui ravir son engagement au terme d'un point splendide ponctué d'un amorti exceptionnel de Battling Jo. Le match était interrompu à 21h54 à cause de l'obscurité. Il reprendra ce mercredi. Olivo, qui a profité des nombreuses fautes directes de Tsonga, mène 7-5, 6-4, 6-7(6-8), 5-4.

La journée des Français en vidéo : 

La surprise du jour : Alexander Zverev

Alexander Zverev attendra encore un peu pour atteindre la deuxième semaine des tournois qui comptent le plus. Pour son huitième Majeur consécutif, le talentueux joueur d’outre-Rhin échoue lors de l’un des trois premiers tours. L’Allemand s’est incliné en quatre sets face à Fernando Verdasco. Tête de série N.9, le lauréat du Masters 1000 de Rome face à Novak Djokovic va devoir rectifier le tir.

Le best of du jour en vidéo : 

Le chiffre du jour : 400

Le nombre de victoire de Gaël Monfils, vainqueur de Dustin Brown en trois sets (6-4, 7-5, 6-0). Il se classe au derrière Noah, Santoro, Gasquet, Simon et Tsonga.

La déclaration du jour : Alexander Zverev (bis)

« Ce qui a fait la différence ? J’ai joué comme une merde ». Alexander Zverev n’a pas mâché ses mots au terme de son match contre Fernando Verdasco (6-4, 3-6, 6-4, 6-2).

Le point du jour : Monfils, ce lobeur fou