Roland-Garros : Un premier quart de finale à 32 ans, des juniors à suivre, une enquête ouverte, ce que vous avez peut-être manqué aujourd'hui

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Laura Siegemund
L'Allemande Laura Siegemund s'est qualifiée le 5 octobre pour les quarts de finale de Roland-Garros. | Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Un premier quart de finale à 32 ans, des juniors à suivre, une enquête ouverte sur des paris suspects sur un match de double dames à Roland-Garros... Voici les nouvelles que vous avez peut-être manquées ce lundi à Roland-Garros.

• Un premier quart de finale à 32 ans

Laura Siegemund est sur un petit nuage. Pour la première fois de sa carrière, l'Allemande âgée de 32 ans, atteint les quarts de finale d'un Grand chelem. C'est d'ailleurs cette même joueuse qui a éliminé la Française Kristina Mladenovic au premier tour. Elle a ensuite fait tomber sa compatriote Julia Gorges, puis la Croate Petra Martic avant de battre l'Espagnole Paula Badosa Gibert en huitième de finale. Pour son premier quart de finale en tournoi du Grand chelem, elle retrouvera Petra Kvitová, la Tchèque 11e mondiale. 

• Chez les juniors, un espoir Français à suivre ...

Il sera peut-être la relève de demain. Arthur Fils, 388e en junior, s'est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros. A 16 ans, le Français réalise un bon début de tournoi pour son premier Roland-Garros. Présent Porte d'Auteuil grâce à une wild-card, il a su saisir sa chance en éliminant ce lundi la tête de série numéro 6  junior, Luciano Darderi (1-6, 6-2, 6-3). Un match gagné au mental sur une surface qu'il apprécie tout particulièrement et où l'on a découvert un joueur très puissant sur ses frappes, et qui aimait faire le spectacle.

• ... tout comme deux espoirs Françaises 

On avait quitté Elsa Jacquemot au premier tour du tableau des dames, éliminée sèchement par la qualifiée mexicaine Renata Zarazua (6-1, 6-2). On l'a retrouvée aujourd'hui pour son premier tour dans son Roland-Garros à elle, celui des juniors. Avec son étiquette de tête de série n°3, la Lyonnaise de 17 ans, n'a pas flanché face à la Slovène Pia Lovric (7-5, 6-4) qu'elle avait déjà battue pour son entrée en lice l'année dernière. En 2019 justement, Elsa Jacquemot avait atteint les quarts de finale avant de plier face à la future vainqueure Leylah Fernandez.

Chez les Françaises, une autre junior est à suivre avec attention. Il s'agit de la championne de France U13 en 2017, Océane Babel. Née en 2004, Babel participe à son premier Roland-Garros juniors et ne se démonte pas pour autant. Elle s'est qualifiée ce lundi pour le troisième tour en écartant en trois sets (2-6, 6-3, 7-5) la Lettone Kamilla Bartone, tête de série n°6 et de deux ans son aînée.

• Une enquête ouverte concernant des paris suspects sur un match de double dames

Selon des informations du journal allemand Die Welt et de L'Equipe, le Service central des courses et jeux (SCCJ) enquêterait sur une rencontre du premier tour de double dames de ce Roland-Garros 2020. L'enquête s'intéresse à des paris suspects concernant la rencontre du 30 septembre remportée par les Roumaines Andreea Mitu et Patricia Maria Tig contre la paire composée de la Russe Yana Sizikova et de l'Américaine Madison Brengle. L'investigation porterait plus précisément sur le cinquième jeu du deuxième set sur lequel des mises importantes auraient été détectées.

France tv sport francetvsport