Gaël Monfils
Gaël Monfils | AFP

Roland-Garros : un Monfils à deux visages rejoint le deuxième tour

Publié le , modifié le

Malmené le temps d’un set, Gaël Monfils s’est qualifié pour le deuxième tour de Roland-Garros en venant à bout de son compatriote Elliot Benchetrit en quatre sets (3-6, 6-1, 6-2, 6-1).

De notre envoyé spécial Mathieu Aellen

"Si je gagne un match, je serai très content." Objectif rempli pour Gaël Monfils. Dans son jardin de Roland-Garros, où il a notamment atteint les demi-finales en 2008, le Français s’est qualifié pour le deuxième tour du Grand Chelem parisien en dominant un autre tricolore, Elliot Benchetrit (302e joueur mondial), en quatre sets et 2h10 de jeu (3-6, 6-1, 6-2, 6-1). Un premier match en forme de tour de chauffe pour "La Monf", encore dans le dur physiquement et malmené le temps d'un set. Le Français affrontera Martin Klizan ou Laslo Djere au prochain tour.

Il l'a lui-même confié après le match, Gaël Monfils a fait parler son expérience face au jeune Eliott Benchetrit, 19 ans et qui disputait son premier Roland-Garros. Dans le dur physiquement après un début de saison marqué par les blessures et les contre-performances, Monfils a mis un set avant de rentrer pleinement dans sa quinzaine parisienne. Sur l'ocre d'un court Suzanne-Lenglen à moitié vide à l'heure du déjeuner, la tête de série N°32 a laissé son tennis au vestiaire, enchaînant les fautes grossières (21 dans le premier set) et les double-fautes (4). Grimaçant, parlant régulièrement avec son clan, Gaël Monfils subit le jeu d'un Benchetrit qui prend un malin plaisir à cibler le revers de son adversaire et d'abuser de montées aux filets gagnantes. Un plan parfait, qui lui offre le premier set après 36 minutes de jeu (6-3).

Benchetrit s'écroule

Mais la vapeur a fini par s'inverser. Les tribunes du Lenglen se garnissent et les "Allez Gaël !" ne tardent pas à descendre des travées. De quoi revigorer un Monfils qui profite du coup de mou physique de Benchetrit pour retrouver son coup droit et enfin dérouler. Le Français retrouve le sourire, remportant neuf jeux consécutifs pour mener deux sets à zéro. Malgré deux appels au kiné dans le deuxième set pour des douleurs au ventre et une petite alerte dans le quatrième set après une glissade qui l'a fait boiter quelques minutes, Gaël Monfils n'a plus été inquiété. Benchetrit vaillant mais manquant de lucidité sur les points importants, n'a rien pu faire face à la puissance retrouvée de "La Monf", ce dernier offrant même aux spectateurs du Lenglen quelques points dont il a le secret

Annoncé comme une potentielle future pépite sur le circuit, Elliot Benchetrit n'aura pas démérité et pourra se targuer d'avoir pris un set à un ancien top 10 pour sa première apparition en Grand Chelem. Pour Gaël Monfils, l'essentiel est atteint même si l'ancien demi-finaliste ne se sera pas vraiment rassuré. Vraiment inquiétant ou un simple tour de chauffe le temps de monter en puissance ? On peut s'attendre à tout avec Gaël Monfils, surtout à Roland-Garros. Prochain épisode au deuxième tour, face à Martin Klizan ou Laslo Djere.

Mathieu Aellen