Roland-Garros : Ugo Humbert, espoir français, s'incline dès le premier tour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Apolline Merle
Le Français Ugo Humbert sur la terre battue de Rome
Le Français Ugo Humbert. | Clive Brunskill / POOL/EPA/Newscom/MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Ugo Humbert, un des grands espoirs du tennis français et particulièrement en forme ces dernières semaines, n'a pas réussi à trouver des solutions face à l'Australien et lucky loser Marc Polmans (122e). Si le 38e mondial s'est battu pour retourner l'issue de ce match, il a toutefois cédé face à l'agressivité de son adversaire (6-2, 6-2, 3-6, 6-3). Le Français n'a encore jamais atteint le deuxième tour Porte d'Auteuil.

Sous la légère bruine et les quelques gouttelettes régulières, Ugo Humbert aura souffert tout au long de son match. Le prodige français n'a rien pu faire face à l'Australien Marc Polmans et s'est incliné 6-2, 6,2, 3-6, 6-3. Le Français, grand espoir tricolore lors de cette édition de Roland-Garros, n'est pas parvenu à prendre l'ascendant sur son adversaire. Dès le cinquième jeu, Marc Polmans a breaké le Français (3-2) pour ne plus lui laisser que des miettes dans la suite de la première manche. Sur cette première manche, Ugo Humbert a concédé 10 fautes directes et réussi seulement 4 coups gagnants.

Lors de la deuxième, Marc Polmans a breaké d'entrée pour prendre le service de son adversaire. Plus à l'initiative que le Français, notamment au filet et sur les amortis, l’Australien a déroulé jusqu'à 4-0. Il a d'ailleurs eu de belles réussites au filet puisqu'il a réalisé 7 points gagnés sur 9. Ugo Humbert n'a pu marquer que 2 jeux, faisant encore trop de fautes directes (11 contre 6 pour Polmans). Si le Français a remis ses idées au clair, et a dominé le troisième set (6-3), il n'a pas tenu sur la longueur et a concédé la quatrième et dernière manche (3-6). 

Un premier tour bête noire ?

C'est la déception de ce début de journée. Ugo Humbert apparaissait comme une des réelles chances françaises pour cette édition de Roland-Garros, lui qui espérait affronter Novak Djokovic en huitièmes de finale. Le Messin, dans le Top 40 des meilleurs joueurs mondiaux, avait pourtant récemment bien progressé. A Rome, alors qu'il n'avait jamais remporté le moindre match en Masters 1000, Humbert s'était payé le scalp des redoutables Kevin Anderson puis Fabio Fognini, avant de s'incliner, avec les honneurs, face à Denis Shapovalov en trois manches.

Dans la continuité du Masters 1000 de Rome et à seulement une semaine du début de Roland-Garros, Humbert a confirmé ses bons résultats à Hambourg. Opposé à Daniil Medvedev, loin d'être à l'aise sur terre battue, le Français a décroché son premier succès face à un joueur du top 10. Malgré ses bons résultats, Ugo Humbert a vacillé ce mardi pour sa deuxième participation en simple à Paris. Il a donc dû faire un trait sur cette édition 2020 de Roland-Garros. Il n'est pour l'heure d'ailleurs jamais parvenu à passer le premier tour Porte d'Auteuil. Mais l'avenir lui appartient toujours.