Roland-Garros Pluie
Les courts ont été bâchés avant midi. | AFP

Roland-Garros : tous les matches annulés ce mercredi

Publié le , modifié le

Après plusieurs heures d'incertitude, l'organisation de Roland-Garros a prononcé l'annulation de tous les matches prévus ce mercredi Porte d'Auteuil. La pluie, arrivée avant midi, n'a donné aucun signe de faiblesse. C'est la troisième fois dans l'histoire du tournoi qu'une journée entière est passée à la trappe.

C'était annoncé, la pluie devait s'abattre sur Paris mercredi. Les plus optimistes espéraient que quelques matches puissent passer entre les gouttes. Mais, seules les premières rotations ont eu le droit à une poignée de minutes : 51 exactement. Le temps d'assister aux pitreries de Mansour Bahrami sur le Simonne-Mathieu ou d'observer le jeune Arthur Cazaux, dernier Français en lice chez les juniors. Au moment de l'interruption, il était mené 6-4, 2-0. 

L'irruption d'une averse a alors fait s'activer les petites mains. Les bâches ont été dépliées à vitesse grand V et les spectateurs se sont mis en quête d'un abri, brandissant parapluies et k-way. Si l'on pouvait lire la frustration sur le visage de certains, d'autres le prenaient avec philosophie. "Pas avant 12h", "pas avant 12h30", "pas avant 15h", les annonces de report se sont succédé jusqu'à la décision fatidique, prononcée à 16h25: aucun match ne sera joué ce mercredi. Le programme débutera à 12h00 jeudi sur le Philippe-Chatrier et le Suzanne-Lenglen.

Une première depuis 3 ans

"Les billets du 5 juin seront remboursés en intégralité par la FFT (...). La direction du tournoi a par ailleurs décidé que les spectateurs détenteurs de billets datés du 5 juin 2019, pourront accéder gratuitement demain au stade Roland-Garros. Ils pourront assister aux rencontres qui se dérouleront sur le court Suzanne-Lenglen dans la limite des places disponibles, ainsi que sur les courts annexes, et ce, sans perdre le remboursement", a communiqué le tournoi.

En conférence de presse, Guy Forget, le directeur du tournoi, a croisé les doigts pour que le programme des matches puisse avancer le plus possible jeudi. Vendredi, une nouvelle irruption fatale de la pluie est à craindre. Le court Simonne-Mathieu pourrait être réquisitionné pour que les demi-finales dames se jouent en même temps et ainsi offrir un temps de récupération équitable entre les compétitrices.

Toi, toi mon toit

Il faut remonter au lundi 30 mai 2016 pour retrouver la trace d'une journée blanche à Roland-Garros. A l'époque, le tournoi venait de subir les forfaits de Jo-Wilfried Tsonga et de Rafael Nadal. L'organisation avait pris la décision d'annuler tous les matches en début d'après-midi après plusieurs annonces de report. Les spectateurs avaient été intégralement remboursés, mais eux n'avaient pas pu reporter leurs billets sur d'autres jours. 

Evidemment, cette journée blanche exacerbe l'attente du public et des acteurs de Roland, à qui l'on promet un toit sur le Central depuis plusieurs années. L'imbroglio prendra fin l'année prochaine. Si l'on savait déjà que le toit serait posé pour 2020, la tendance veut qu'il soit directement fonctionnel. Mais il faudra attendre 2021 pour assister à des sessions nocturnes.