Stan Wawrinka
Stan Wawrinka | CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Roland-Garros : Touché au genou, Wawrinka s'incline dès le premier tour

Publié le , modifié le

En manque de rythme depuis le mois de février et sa blessure au tournoi de Marseille, Stan Wawrinka est déjà dehors dès le premier tour. Le Suisse est tombé face à Guillermo Garcia Lopez en cinq manches (2-6, 6-3, 6-4, 6-7, 3-6). Le vainqueur de 2015 Porte d'Auteuil a sollicité l'intervention du médecin lors du premier set pour une douleur au genou gauche. Garcia-Lopez retrouvera le Russe Khachanov au deuxième tour.

De notre envoyé spécial Clément Pons.

L'entrée en lice de "Stan The Man" fut tout sauf une partie de plaisir. Elle a viré à la mauvaise surprise. Sous le soleil parisien - qui a, au fil de la rencontre, laissé place à quelques nuages - le 30e mondial s'est fait dominer par Guillermo Garcia-Lopez. Une défaite en cinq manches (2-6, 6-3, 6-4, 6-7, 3-6) qui vient témoigner du manque de rythme du vainqueur de Roland-Garros en 2015.

Eloigné des terrains depuis février et une blessure contractée au tournoi de Marseille, le 30e mondial n'avait plus rejoué avant la mi-mai. Au Masters de Rome (défaite au premier tour) puis à Genève, Wawrinka s'était (un peu) remis dans le rythme. Mais son entrée en lice à Paris fait bien office de rechute...

Une intervention médicale dans le premier set avant de reprendre des couleurs

Mis sous pression dès le début de la rencontre par l'Espagnol, 67e mondial, le Suisse a montré des signes de faiblesse inquiétants - en même temps qu'il a surpris le public qui redoutait alors un forfait. Une inquiétude au niveau du genou gauche a sollicité l'intervention du médecin. De quoi expliquer le nombre de fautes directes - 23 - dans la première manche.

Mais alors qu'on craignait le pire, Stan Wawrinka a retrouvé des couleurs. S'appuyant sur une grosse première balle (85% de points gagnés sur son premier service), le Suisse a repris l'initiative du jeu. Le deuxième set dans la poche, il a ensuite mis plus de variation dans son jeu. Le coup de mou était passé.

Garcia-Lopez très costaud en fin de match

Si les tribunes étaient clairsemées pour ce premier match du mardi sur le court Suzanne Lenglen, Wawrinka a pu compter sur le public pour lui apporter son soutien. Insuffisant toutefois pour s'imposer dans le tie-break de la quatrième manche. Garcia-Lopez a déroulé lors de la cinquième manche pour la première grosse surprise dans le tournoi masculin.

Au prochain tour, il défiera Karen Khachanov, tombeur en trois sets de l'Autrichien Haider-Maurer.

Clément Pons @Ponsclement