Roland-Garros : Simona Halep écrase Iga Swiatek et rejoint les quarts de finale

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
Simona Halep
Simona Halep | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Simona Halep était injouable. La Roumaine, tenante du titre à Roland-Garros, a écoeuré la Polonaise Iga Swiatek ce lundi, en huitième de finale. Quarante-cinq petites minutes ont suffi à la numéro 3 mondiale, qui s'est imposée avec une facilité déconcertante en deux sets (6-1, 6-0). Elle retrouvera Amanda Anisimova ou Aliona Bolsova pour une place dans le dernier carré.

Surprise du tableau féminin, la jeune polonaise Iga Swiatek (18 ans), n'a pas pesé lourd face à Simona Halep, ce lundi, pour son premier huitième de finale dans un tournoi du Grand Chelem. Il faut dire que cette rencontre avait des airs de David contre Golitah, puisque la Polonaise a découvert le circuit professionnel il y a peu. Elle disputait en janvier à Melbourne son premier tournoi majeur. Dans le même temps, son adversaire aux 18 titres - dont un à Roland-Garros l'an dernier - retrouvait la troisième place mondiale. 

Déjà injouable au troisième tour face à l'Ukrainienne Lesia Tsurenko, à laquelle elle n'avait laissé que trois petits jeux, Halep a fait encore mieux ce lundi, en dernière rotation sur le court Philippe-Chatrier. La Roumaine n'a fait aucun cadeau à la 104e joueuse mondiale, qui n'a remporté qu'un seul de ses jeux de service. Le résultat peut paraître sévère pour celle qui avait éliminé à la surprise générale Qiang Wang, tête de série numéro 16, et Monica Puig, aux deuxième et troisième toursmais la logique a été respectée. 

Le festival de Simona

Avec 19 fautes directes et seulement 47% de premières balles passées au service, Swiatek ne pouvait pas espérer grand chose dans ce match. D'autant qu'en face, Halep carburait au Super. La Roumaine, finaliste à Madrid et Doha cette saison, n'a rien manqué, ou presque. 21 points gagnés sur sa première balle, 7 balles de break converties sur 10 et 17 points gagnants ... l'ancienne numéro 1 mondiale a récité ses gammes pendant trois quarts d'heure. 

La deuxième manche n'était qu'une formalité pour conclure tranquillement ce quatrième match de la quinzaine. Impuissante, la jeune polonaise pourra tout de même sortir de la Porte d'Auteuil la tête haute après son beau parcours. Le public du central n'a pas manqué de lui faire remarquer, et elle devrait faire un bon au classement WTA la semaine prochaine. De son côté, Simona Halep se qualifie en quarts de finale pour la quatrième fois de sa carrière, la troisième consécutive. Elle affrontera une autre outsider, puisque c'est l'Américaine Amanda Anisimova ou l'Espagnole Aliona Bolsova qui se présentera sur sa route.