Parmentier
La Française n'a jamais vu le jour face à Wozniacki. | Pierre Charlier / DPPI

Roland-Garros : Sèchement battue, Parmentier s’arrête en 1/16e de finale

Publié le , modifié le

Pauline Parmentier n’a pas fait le poids. Face à la tête de série numéro 2 Caroline Wozniacki, la Française a rivalisé avec la Danoise qu'à 6-0, 5-0. Elle s’incline lourdement 6-0, 6-3 en 1h18.

De notre envoyé spécial Benjamin Badache

Sur le court central, Pauline Parmentier s’est faite hacher menu... jusqu'à un moment de révolte survenu à 6-0, 5-0. Mais cela n'a pas suffi. Opposée à la numéro 2 mondiale, la 75e mondiale a tout donné sans pour autant véritablement inquiéter Caroline Wozniacki (2e) : 6-0, 6-3. Malgré les encouragements d’un court Philippe-Chatrier bouillonnant, la Française a reçu une leçon de tennis pendant une heure. Elle n’a pas su trouver les mêmes ressources que lors des deux premiers tours où elle avait éliminé Chloé Paquet et Alizé Cornet en 3 sets.

Là, la montagne était trop haute. L’averse intervenue à 6-0, 2-0 n’a pas déconcentré le roc Wozniacki, elle a seulement provisoirement dépeuplé les tribunes du central.  Plus précise, régulière et tranchante, la Danoise a livré toute la panoplie de son talent. Une façon d’envoyer un message fort à ses concurrentes pour la victoire finale.

Après Melbourne, direction Paris

Auteur d’un très bon début de saison, la tombeuse de Pauline Parmentier se positionne parmi les favoris pour succéder à Jelena Ostapenko. Déjà en janvier, sur dur, Caroline Wozniacki a brillé à l’Open d’Australie. Elle avait tout simplement battu l’actuelle numéro un mondiale en finale à Melbourne (7-6 (2), 3-6, 6-4). Depuis, aucun titre mais des victoires régulières sur le circuit. Son entame de tournoi porte d’Auteuil nourri beaucoup d’espoirs : 3 victoires aisées et un peu plus de 3 heures de match. Pour postuler au doublé Roland-Open d’Australie, la Danoise devra s’employer pour venir à bout de Daria Kasatkina (14e) en 1/8e de finale.

Benjamin Badache @Ben_Badache