Roland-Garros : Rafael Nadal inquiet à propos du froid et des balles

Publié le , modifié le

Auteur·e : Natacha Basdevant
Nadal

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deux jours avant son premier match à Roland Garros, le numéro 2 mondial, Rafael Nadal a exprimé son inquiétude face aux conditions dans lesquelles sont mis les participants. Ce vendredi, en conférence de presse, l'Espagnol a fait part de ses craintes à propos des températures extrêmement basses pour un tournoi outdoor en même temps qu'il a sévèrement critiqué les nouvelles balles, trop lentes et "dangereuses pour les épaules et les coudes des joueurs".

"Ce ne sont pas les bonnes balles pour jouer sur terre battue" s'inquiète Rafael Nadal, en quête de son 13e grand Chelem français. Le tenant du titre s'est exprimé en conférence de presse, deux jours avant son premier match à Roland Garros.

L'Espagnol a semblé s'inquiéter de la qualité des balles qu'il juge dangereuses pour "les coudes et les épaules" des joueurs. Le nouveau partenariat de la FFT avec Wilson ne convient pas à Nadal et il l'a fait savoir. "Je les avais déjà testées à Majorque mais elles sont lentes" regrettait-il ainsi. En plus de cela, les conditions climatiques à Paris semblent être pour lui un frein au déroulement le plus optimal du tournoi.

"Les conditions n'ont jamais été aussi dures pour moi ici"

"J'ai eu beaucoup de succès sur cette surface mais la situation est spéciale et les conditions n'ont jamais été aussi dures pour moi ici". Le tournoi devait se dérouler vers la fin du printemps, du 24 mai au 7 juin, une période relativement plus chaude. "Il fait 9 degrés  Paris aujourd'hui et c'est extrême pour jouer un tournoi en extérieur" a ajouté Nadal.

Mais l'homme le plus titré à Roland Garros ne désespère pas. "Je serai là pour me battre et jouer avec la plus grande intensité possible et la meilleure attitude qui soit".

à voir aussi Roland-Garros : Nadal avec Thiem et Monfils, Djokovic épargné et choc Wawrinka-Murray au premier tour Roland-Garros : Nadal avec Thiem et Monfils, Djokovic épargné et choc Wawrinka-Murray au premier tour