Paul-Henri Mathieu
Le joueur français Paul-Henri Mathieu | AFP - ERIC FEFERBERG

Roland-Garros - Programme des qualifications - Jour 1: 9 Français sur le pont, dont PHM

Publié le , modifié le

Six jours avant le début de la "quinzaine" officielle de Roland-Garros, les Internationaux de France ouvrent leurs portes avec le tableau des qualifications messieurs. 128 joueurs pour 16 places pour le tableau final, le parcours du combattant est toujours une épreuve particulière. Pour cette première étape, neuf joueurs français sont en lice. Mais pas seulement.

Le joueur à suivre: Paul-Henri Mathieu

Pour son 15e et dernier Roland-Garros, Paul-Henri Mathieu espérait une invitation dans le tableau final. Les organisateurs en ont décidé autrement.

Au nom de son exceptionnel Roland-Garros 2002 (défaite contre André Agassi en 8e de finale après avoir battu quatre membres du Top 50 alors qu'il était 107e mondial), de son formidable match contre Rafael Nadal au 3e tour en 2006 (défaite en 4 sets accrochés), de son inoubliable come-back de 2012, après une grave blessure, et de ses larmes, il l'aurait méritée. Et puis simplement au nom de toute sa carrière. A 35 ans, le 116e mondial doit donc passer par la case "qualifications", qu'il va découvrir à Paris. Cette première, ce sera contre le Japonais Tatsuma Ito, 180e mondial. La première marche des travaux d'Hercule de l'Alsacien, véritable forçat des courts. 

L'espoir à suivre: Geoffrey Blancaneaux

L'année dernière, Geoffrey Blancaneaux remportait le tournoi juniors de Roland-Garros, au terme d'un match où il avait été longtemps dominé avant de s'imposer. Le voilà désormais dans le tableau seniors. Comme l'an dernier, il va se frotter aux qualifications. En 2016, il s'était arrêté au 2e tour. Opposé à son compatriote Maxime Janvier (293e mondial), de deux ans son aîné, il va livrer un premier combat. Le 451e joueur mondial commence par un bon morceau.

L'ex à suivre: Lukas Rosol

En 2014, il était 26e mondial. Ils ne sont pas nombreux à pouvoir se vanter d'avoir sorti un Rafael Nadal en Grand Chelem avant le 3e tour. C'était à Wimbledon, en 2012, au 2e tour. Et Lukas Rosol, avec son service terrible, est toujours capable de faire très mal. A 31 ans, le 157e mondial, sorti en cinq sets l'an dernier au 1er tour par Stan Wawrinka, repart en qualifications. Face à son compatriote Sastral.

Programme - A partir de 10h

Court 6 (en direct sur Francetvsport)
Benjamin BECKER (GER) - Laslo DJERE (SRB/N.28)
Reilly OPELKA (USA) - Daniel MUNOZ DE LA NAVA (ESP)
Marius COPIL (ROU/N.1) - Denis SHAPOVALOV (CAN)
Paul-Henri MATHIEU (FRA/N.16) - Tatsuma ITO (JPN)
Yannik REUTER (BEL) - Casper RUUD (NOR/N.19)

Court 8
Simone BOLELLI (ITA) - Christian GARIN (CHI)
Santiago GIRALDO (COL/N.9) contre Grega ZEMLJA (SLO)
Stefano TRAVAGLIA (ITA) - Peter GOJOWCZYK (GER/N.31)
Vincent MILLOT (FRA) - Miljan ZEKIC (SRB)
Guido PELLA (ARG/N.13) contre Ramkumar RAMANATHAN (IND)

Court 10
Thomas FABBIANO (ITA/N.6) - Stefanos TSITSIPAS (GRE)
Leonardo MAYER (ARG) - Joao SOUZA (BRA/N.30)
Joris DE LOORE (BEL) - Ti CHEN (TPE)
Darian KING (BAR/N.14) - Marton FUCSOVICS (HUN)
Mohamed SAFWAT (EGY) - Alexander BUBLIK (KAZ)

Court 12
Taro DANIEL (JPN/N.4) - Hiroki MORIYA (JPN)
IInigo CERVANTES (ESP)  - Salvatore CARUSO (ITA)
Andrew WHITTINGTON (AUS) - Pedro SOUSA (POR)
Alejandro GONZALEZ (COL) - Kristijan MESAROS (CRO)

Court 13
Agustin VELOTTI (ARG) - Andrey RUBLEV (RUS/N.18)
Facundo BAGNIS (ARG/N.3) - Nicolas JARRY (CHI)
Matthew EBDEN (AUS) - Bjorn FRATANGELO (USA/N.32)
Lorenzo GIUSTINO (ITA) - Stefano NAPOLITANO (ITA)
Marc POLMANS (AUS) - Michael MMOH (USA)

Court 14 (en direct sur Francetvsport)
Gleb SAKHAROV (FRA) - Federico GAIO (ITA)
Uladzimir IGNATIK (BLR) contre Di WU (CHN)
Bradley KLAHN (USA) - John-Patrick SMITH (AUS)
Stefan KOZLOV (USA) - Corentin MOUTET (FRA)
Maxime JANVIER (FRA) - Geoffrey BLANCANEAUX (FRA)

Court 15
Mirza BASIC (BIH) - Blaz ROLA (SLO)
Dmitry POPKO (KAZ) - Ruben RAMIREZ HIDALGO (ESP)
Ilya IVASHKA (BLR) - Kimmer COPPEJANS (BEL)
Andrej MARTIN (SVK/N.12) - Elias YMER (SWE)
Yuki BHAMBRI (IND) - Peter POLANSKY (CAN/N.25)

Court 16
Mitchell KRUEGER (USA) - Oscar OTTE (GER)
Marco CECCHINATO (ITA/N.8) - Riccardo BELLOTTI (ITA)
Teymuraz GABASHVILI (RUS) - Roberto CARBALLES BAENA (ESP/N.27)
Gerald MELZER (AUT/N.15) - Constant LESTIENNE (FRA)
Ricardo OJEDA LARA (ESP) - Duckhee LEE (KOR/N.26)

Court 17
Gregoire BARRERE (FRA) - Matija PECOTIC (CRO)
Tim SMYCZEK (USA) - James MCGEE (IRL)
Mackenzie MCDONALD (USA) - Akira SANTILLAN (JPN)
Kenny DE SCHEPPER (FRA) - Sergiy STAKHOVSKY (UKR)[21]
Vaclav SAFRANEK (CZE) - Denis KUDLA (USA)

Court 18
Brydan KLEIN (GBR) - Maximilian MARTERER (GER/N.24)
Daniel BRANDS (GER) - Guido ANDREOZZI (ARG/N.22)
Lukas LACKO (SVK/N.11) - Steven DIEZ (CAN) 
Jan Sastral (CZE) - Lukas Rosol (CZE)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze