Roland-Garros : Petra Kvitova ne fait qu'une bouchée de Laura Siegemund, et file en demi-finale pour la deuxième fois de sa carrière à Paris

Publié le , modifié le

Auteur·e : Apolline Merle
Petra Kvitova
La Tchèque et tête de série numéro 7 Petra Kvitova. | MARTIN BUREAU / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Petra Kvitova a déroulé face à l'Allemande Laura Siegemund (6-3,6-3). La Tchèque et tête de série numéro 7 n'a pas tremblé face à la 66e mondiale et lui a imposé son jeu tout au long du match. Elle rejoint ainsi les demi-finales, niveau qu'elle n'avait plus atteint à Roland-Garros depuis 2012.

Elle a été impitoyable. Petra Kvitova a déroulé son jeu face à l'Allemande Laura Siegemund, sans la moindre résistance de la part de la 66e mondiale. La tête de série numéro 7 a fait tout ce qu'elle voulait et a négocié en l'affaire en 1h20. Avec 6 aces dans le premier set et 93% des points gagnés sur son premier service, la Tchèque a su jouer ses atouts avec force et rigueur. 

Jamais vraiment inquiétée par l'Allemande, elle a été très agressive, réalisant 14 coups gagnants dans le premier set. A l'heure de jeu, à 3-2 pour Petra Kvitova dans le deuxième set, Laura Siegemund a fait appel à un traitement médical. Visiblement touchée au dos, la douleur semblait la gêner depuis plusieurs jeux. Après quelques manipulations, l'Allemande est repartie au combat, mais a dû se faire manipuler de nouveau au changement de côté. Imperturbable, Petra Kvitova n'a concédé ensuite qu'un seul jeu avant de l'emporter - sur une double faute de son adversaire - et de se qualifier pour la demi-finale. 

La belle aventure de Laura Siegemund s'arrête

Difficile pour Laura Siegemund de rivaliser, mais celle-ci n'a jamais abandonné le combat, malgré sa douleur au dos, et s'est battue jusqu'à la fin pour tenter de faire chuter son adversaire. Elle aurait aimé reproduire son exploit du 3e tour face à la tête de série numéro 13, Petra Martić. Mais Petra Kvitova s'est avérée trop forte pour l'Allemande. La belle aventure de Laura Siegemund s'arrête donc aux quarts de finale, ses premiers en Grand chelem. A 32 ans, elle a réalisé une belle quinzaine là où personne ne l'attendait. 

Petra Kvitova retrouve les demi-finales huit ans après

Il lui a fallu huit ans à Petra Kvitova pour retrouver les demi-finales de Roland-Garros. La Tchèque, qui fait partie des dernières têtes de série encore en vie dans cette édition avec Sofia Kenin, tête de série numéro 4, a su composer avec les conditions difficiles de cette matinée de mercredi, notamment avec le vent et le froid, et a su tenir son rang de favorite. Une chose pas si simple à accomplir quand on voit le tableau féminin décimé de ses têtes de série.