Andy Murray a souffert au 2e tour de Roland-Garros
Andy Murray | Eric FEFERBERG / AFP

Roland-Garros : Murray se paye Klizan en deux temps

Publié le , modifié le

Déjà vainqueur en quatre sets au premier tour face à Kuznetsov, Andy Murray a encore eu besoin de quatre manches pour écarter le bouillant slovaque, Martin Klizan (3-6, 6-2, 6-2). Au prochain tour, le numéro 1 mondial affrontera le dangereux Juan Martin Del Potro.

Un petit set pour se mettre en route et prendre la mesure du jeu tout feu tout flamme de Martin Klizan puis Andy Murray a rappelé qu'il restait tout de même le numéro 1 mondial. Agacé dans la première manche, au point de se plaindre de la caméra de France Télévisions au-dessus du Suzanne-Lenglen, Murray a subi les coups de fouet de Klizan. Avec son service et son coup droit puissant, Klizan a breaké rapidement avant de laisser son adversaire revenir et de le cueillir sur un tie break manqué dans les grandes largeurs par "Muzz".

Klizan perd le fil

A force de prendre tous les risques et de faire les coups gagnants et les fautes, la balance de Klizan penche dans la deuxième catégorie et il n'en faut pas plus à Murray pour en profiter. En deux temps trois mouvements, Murray empoche les deuxième et troisième manche, 6-2 à chaque fois. A l'image de ce qu'il avait fait face à Lokoli au tour précédent, Martin Klizan traîne la patte quand il faut revenir à sa chaise.

Murray au forceps

En début de quatrième manche, Murray voit son adversaire prendre le break et les devants. Alors que l'on croit que Klizan va pousser le Britannique au cinquième set, il craque alors qu'il servait pour le set. Quelques minutes plus tard, les deux joueurs disputaient un tie break à sens unique. "Mon schéma de jeu, c'était de faire preuve de solidité aujourd'hui, peut-être pas au premier set, mais au deuxième, au troisième et au quatrième set, je pense que j'ai plutôt bien joué", détaillait le Britannique. Andy Murray s'est fait peur mais il retrouvera bien Juan Martin Del Portro pour un 3e tour qui promet énormément.