Gaël Monfils Roland-Garros
Gaël Monfils file au troisième tour. | Kenzo TRIBOUILLARD / AFP

Roland-Garros : Monfils surclasse Mannarino

Publié le , modifié le

C’était le duel franco-français de la journée, jeudi, et il a été remporté par Gaël Monfils, qui a parfaitement géré son match. En étant le vrai maître du jeu, il s’est imposé 6-3, 6-4, 6-4. Il rejoint ainsi le troisième tour.

Adrian Mannarino n’a rien pu faire pour stopper La Monf’. Dès la première manche, Gaël Monfils joue son tennis, très à l’aise. Si les jeux sont accrochés en début de set,  Monfils parvient à resserrer son jeu et fait la différence dans les points importants.

Mannarino tente d'assurer sa mise en jeu dans le début du deuxième set. Une tactique payante puisqu'il mène 3 jeux à 0, face à un Monfils avec une petite baisse de régime. Ce dernier reprend les commandes et revient au score en variant davantage le jeu, mettant plus d'intensité dans ses frappes et poussant à la faute Adrian Mannarino. "J'ai eu une baisse d'intensité dans le début du deuxième set. Je vais essayer de mieux gérer les débuts de deuxième manche", détaille Monfils.

Monfils, le patron du match

Gaël Monfils tient le jeu de bout en bout. Il sort davantage vainqueur des échanges à rallonge. Du début à la fin du match, il a su adapter son jeu dans les moments importants en accentuant ses frappes, sa puissance, en étant plus agressif et plus relâché à la fois. Adrian Mannarino ne parvient pas à trouver de solutions face à La Monf'. "Je suis bien entré dans mon match, j'ai été solide, avec un bon service", explique Gaël Monfils. Avant d'analyser : "A chaque match, j'essaie d'être dur à déborder, cela me demande beaucoup d'énergie. Mais, physiquement, je me sens bien."

Au milieu du deuxième set, une belle ola envahit le Suzanne Lenglen et interpelle Gaël Monfils, qui applaudit les spectateurs. La Monf' est dans son élément et se permet même quelques moments de nonchalance. Du Monfils en résumé. Celui-ci retrouvera Antoine Hoang au troisième tour, pour un nouveau duel franco-français. "Je n'ai jamais joué contre Antoine, je ne le connais pas, mais je m'attends à un gros match", ajoute encore Gaël Monfils.