Roland-Garros : Monfils, Humbert, Paire, quels espoirs pour les joueurs français Porte d'Auteuil ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Dupriez
Monfils
Gaël Monfils en huitième de finale face à Dominic Thiem, l'an passé | MARTIN BUREAU / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Jo-Wilfried Tsonga absent, le regard du public français est, presque, exclusivement tourné vers Gaël Monfils. Mais l'état de forme du 9e joueur mondial, et tête de série N.8, inquiète. Heureusement, Ugo Humbert, excellent à Rome et à Hambourg, progresse vite et bien sur terre battue et pourrait être une belle révélation. Enfin, outre les vétérans Gilles Simon et Richard Gasquet, les amateurs de tennis pourront découvrir, ou redécouvrir, Corentin Moutet et Harold Mayot, qui dispute son premier Roland-Garros.

S'ils ne pourront être acclamés, ou très peu, par le public, les Français se présentent à Roland-Garros sans faits d'armes majeurs sur terre battue, du moins pour la plupart. Monfils, pourtant excellent sur l'ocre, Simon et Gasquet n'y ont pas brillé cette année et Benoît Paire n'a pu défendre ses chances en raison d'un test positif à la Covid-19 en marge du tournoi de Hambourg. A vrai dire, un seul joueur français a réussi à dompter la terre battue pour engranger un peu de confiance avant le Grand Chelem parisien, il s'agit du jeune Ugo Humbert, 22 ans. 

Gaël Monfils sera testé d'entrée

Éternel, Gaël Monfils portera, sur ses larges épaules, les espoirs du tennis français à Roland-Garros. Et pourtant, le tirage au sort n'a pas été des plus cléments pour la Monf', 9e joueur mondial. Au premier tour, le Parisien affrontera Alexander Bublik. S'il n'est pas le joueur le plus connu du circuit ATP, le fantasque Kazakh de 23 ans, est capable du meilleur comme du pire. Et pour l'heure, si l'on en juge par ses résultats au tournoi ATP d'Hambourg, le 56e joueur mondial semble en mesure de poser des problèmes à Monfils. Ainsi, en Allemagne, Bublik a surclassé le prodige canadien Félix Auger-Aliassime, 21e joueur mondial et qui compte deux finales sur terre battue sur le circuit.

En cas de succès face à Bublik, Monfils pourrait affronter l'Italien Lorenzo Sonego, un joueur qui sans être le plus talentueux n'en reste pas moins solide, avant peut-être de retrouver Taylor Fritz, tête de série numéro 27, pour une place en deuxième semaine. En 1/8e de finale, Monfils pourrait alors retrouver Diego Schwartzman, finaliste du Masters 1000 de Rome, dans un match qui promet d'être électrique. Avant un choc potentiel contre Dominic Thiem en 1/4 de finale. 

Aussi, Gaël Monfils n'a pas franchement joué son meilleur tennis depuis le retour sur terre. Battu par l'Allemand Dominik Koepfer, 66e joueur à l'ATP, à Rome, le Français a également trébuché d'entrée à Hambourg, face à un autre Allemand, Yannick Hanfmann, 103e joueur mondial. Mais, l'ancien demi-finaliste de Roland-Garros en 2008, il y a 12 ans déjà, sait se montrer redoutable quand le doute s'abat sur lui. En 2017, le Français était également arrivé Porte d'Auteuil sans le moindre succès sur terre battue, défait à Munich face au Sud-Coréen Hyeon Chung puis à Madrid face à Gilles Simon. Il avait atteint les 1/8e de finale, seulement battu par le futur finaliste Stan Wawrinka

à voir aussi Tennis : Gaël Monfils publie des insultes racistes à son égard reçues après sa défaite à Rome Tennis : Gaël Monfils publie des insultes racistes à son égard reçues après sa défaite à Rome

Et si Ugo Humbert était la belle surprise de la quinzaine ?

Métamorphosé, Ugo Humbert est désormais capable d'aligner les victoires sur toutes les surfaces. Le Messin, qui entrera dans les 40 meilleurs joueurs mondiaux lundi et qui s'était incliné face à Alexei Popyrin au 1er tour des internationaux de France l'an passé, est aujourd'hui capable de rivaliser avec certains des meilleurs joueurs mondiaux sur terre battue. Ainsi, à Rome, alors qu'il n'avait jamais remporté le moindre match en Masters 1000, Humbert a vaincu Kevin Anderson puis Fabio Fognini, en difficulté depuis une double opération des chevilles, avant de s'incliner, avec les honneurs, face à Denis Shapovalov en 3 manches. 

à voir aussi Masters 1000 de Rome : Ugo Humbert chute face à Denis Shapovalov après un long combat Masters 1000 de Rome : Ugo Humbert chute face à Denis Shapovalov après un long combat

Si l'on pouvait alors croire à un feu de paille, difficile alors de penser que le jeune français de 22 ans, qui avait perdu 5 de ses 6 matchs sur ocre en 2019, serait capable d'enchaîner, presque, immédiatement. Mais, cette saison, et particulièrement sur terre battue, Ugo Humbert est un homme nouveau. "Mon état d'esprit est différent, j'arrive à prendre du plaisir dans la tactique, analyse le Messin pour le journal l'Equipe, avant, je voulais jouer très vite. Là, j'essaie d'être un peu plus intelligent sur le terrain. Je prends du plaisir là-dedans, c'est génial."

A Hambourg, dans la continuité du Masters 1000 de Rome et à seulement une semaine du début de Roland-Garros, Humbert a confirmé, et bien plus encore. Opposé à Daniil Medvedev, piètre joueur de terre battue, le Français a décroché son premier succès face à un joueur du top 10 au terme d'un match abouti. Deux jours plus tard, et bien que moins impressionnant que face au Russe, il s'est imposé, plein d'assurance, face à Jiry Vesely avant de céder, au terme d'une bataille de 2h39 (7-5, 3-6, 6-1), face à Casper Ruud, récent finaliste à Rome,

Au premier tour, le Français, qui n'est pas tête de série, sera opposé à un joueur issu des qualifications. En cas de victoire, il pourrait affronter le redoutable chilien Cristian Garin, tête de série numéro 20, un gros morceau. Et pourquoi pas, si Humbert venait à prendre le meilleur sur Garin, vainqueur de Roland-Garros junior 2013, il pourrait alors batailler avec Karen Khachanov, à la peine sur terre battue, ou Jiry Vesely, qu'il a battu à Hambourg, pour une place en deuxième semaine, ce qui constituerait un bel exploit et qui témoignerait d'une incroyable progression en une seule année. 

à voir aussi Roland-Garros : Nadal avec Thiem et Monfils, Djokovic épargné et choc Wawrinka-Murray au premier tour Roland-Garros : Nadal avec Thiem et Monfils, Djokovic épargné et choc Wawrinka-Murray au premier tour

Gasquet, Simon, difficile de briller pour les trentenaires français

Les deux trentenaires ont dû s'arracher les cheveux à la vue du tirage au sort. Tous les deux opposés à des têtes de série, Richard Gasquet, 49e joueur mondial, et Gilles Simon, 53e, auront fort à faire pour rester dans le tableau final des internationaux de France. Le Biterrois croisera le fer avec Roberto Bautista-Agut, 11e joueur mondial et 1/2 finaliste de la dernière édition de Wimbledon. Si, contrairement à beaucoup de ses compatriotes espagnols, Bautista-Agut n'est pas un excellent joueur de terre battue, il reste, avec deux 1/8e de finale Porte d'Auteuil, un joueur plus que solide sur ocre. Au contraire de Gasquet, qui n'a pas joué sur terre battue cette saison, l'Espagnol a atteint les 1/4 de finale à Hambourg. Sans repère, difficile d'imaginer un parcours décent pour le joueur de 34 ans. 

La tâche semble être encore plus compliquée pour Gilles Simon opposé à Denis Shapovalov. Fraîchement entré dans le gratin mondial, à la 10e place, le Canadien demi-finaliste du tournoi de Rome est un adversaire redoutable pour le Niçois. Aussi, Simon n'a remporté qu'un seul succès sur terre battue, en qualifications à Hambourg face à Mats Rosenkranz. Difficile donc de trouver un rythme de croisière. 

Quid de Benoît Paire ? 

Testé positif à la Covid-19 en marge du tournoi de Hambourg, Benoît Paire ne sait toujours pas s'il sera en mesure de défendre ses chances lors de cette édition de Roland-Garros. Et en effet, il y a de quoi être un peu perdu. Et la règle qui prévaut à Roland-Garros, où aucun joueur positif n’est autorisé à jouer, n’est visiblement pas la même sur l’ensemble du circuit. 

à voir aussi Après son abandon face à Casper Ruud à Hambourg, Benoît Paire annonce qu'il a été testé positif à la Covid-19 Après son abandon face à Casper Ruud à Hambourg, Benoît Paire annonce qu'il a été testé positif à la Covid-19

S'il se révèle être en état de défendre ses chances, et si et seulement si le 25e joueur mondial a retrouvé une condition physique décente, Benoît Paire pourrait créer la surprise. Capable de tout, l'Avignonnais affrontera, pour son entrée en lice, le prometteur sud-coréen Soonwoo Kwon. S'il venait à atteindre le troisième tour, Paire pourrait croiser la route de David Goffin, tête de série numéro 11, ou du prodige italien Jannik Sinner, qui s'affrontent dans l'une des affiches du premier tour. 

Harold Mayot et Corentin Moutet, porte-étendards de la nouvelle génération

Outre les visages habituels bien connus du public français, comme Mannarino, Herbert ou Chardy, Corentin Moutet sera également attendu. Qualifié pour le 3e tour l'an passé, où il s'était incliné face à Juan Ignacio Londero, Moutet, 21 ans, s'est fait un nom Porte d'Auteuil en 2019. Cette nouvelle édition de Roland-Garros est donc pour lui l'occasion de confirmer. Comme Ugo Humbert, Moutet sera opposé à un qualifié au premier tour des internationaux de France, l'occasion pour lui d'envisager, très sérieusement, une qualification pour le deuxième tour. En revanche, en cas de succès, le 70e joueur mondial, affrontera le vainqueur de la rencontre entre Diego Schwartzman et Miomir Kecmanovic, la nouvelle pépite du tennis serbe. 

à voir aussi Roland-Garros : "Pour l'instant, la relève n'est pas encore à la hauteur" des Monfils, Tsonga, Gasquet et Simon, explique Arnaud Di Pasquale Roland-Garros : "Pour l'instant, la relève n'est pas encore à la hauteur" des Monfils, Tsonga, Gasquet et Simon, explique Arnaud Di Pasquale

Nouveau venu sur le circuit professionnel, Harold Mayot disputera, à 18 ans seulement, son premier tournoi du Grand Chelem. Vainqueur de l'Open d'Australie et numéro 1 mondial, chez les juniors, en début de saison, le Messin a bénéficié d'une wild card. S'il n'est pas le plus précoce, Mayot n'en reste pas moins l'un des grands espoirs du tennis français. "Il n'est pas hyper précoce, mais il a toujours excellé dans sa catégorie d'âge, déclare Arnaud Di Pasquale à propos du Messin, et surtout, il a très envie de progresser." 

Porte d'Auteuil, Harold Mayot affrontera Alejandro Davidovich Fokina, un jeune joueur espagnol prometteur et redoutable sur terre battue, dès le premier tour. S'il ne part pas favori, Mayot aura, à 18 ans, une belle occasion de semer quelques graines de son talent sur les courts de Roland-Garros pour les années à venir.