Geoffrey Blancaneaux
Geoffrey Blancaneaux, vainqueur du tournoi juniors de Roland-Garros en 2016 | AFP - MIGUEL MEDINA

Roland-Garros: Mahut, Halys et Paquet dans le tableau final grâce à une wild-card, Blancaneaux dans les qualifs'

Publié le , modifié le

la fédération française de tennis a dévoilé la liste des wild-cards (invitations) pour les Internationaux de France qui débutent le 20 mai prochain. Grâce à un nouveau système d'attribution, Grégoire Barrère chez les hommes et Audrey Albie chez les femmes ont reçu le sésame pour accéder directement au tableau final. Quentin Halys et Jessika Ponchet, 1ers de la Race internationale, ont suivi le même chemin. S'ajoutent à eux notamment Nicolas Mahut ou Chloé Paquet. Vainqueur de Auger-Aliassime en finale du tournoi junior en 2016, Geoffrey Blancaneaux a reçu une invitation, mais pour les qualifications.

Il y a un peu plus de trois ans, Geoffrey Blancaneaux remportait le tournoi junior de Roland-Garros. En finale, il avait battu, au terme d'un match acharné, un certain Felix Auger-Aliassime. Aujourd'hui, le Canadien se frotte aux meilleurs de la planète du haut de son 30e rang mondial à seulement 18 ans, alors que le Français pointe au 423e rang mondial à 20 ans. Loin du circuit principal, le Parisien poursuit son apprentissage. C'est pour cela qu'il a reçu une invitation pour intégrer le tableau des qualifications des Internationaux de France. Très loin des têtes de série auxquelles le Nord-Américain peut prétendre cette année...

C'est le lot de tous ces "repêchés", qui peuvent intégrer le tableau d'un tournoi du Grand Chelem sans avoir nécessairement le classement pour y parvenir. 254e mondial, Nicolas Mahut, à 37 ans, a également bénéficié du soutien de la Fédération française pour entrer dans le tableau final. De par son passé sur le circuit mais aussi en tant que joueur de Coupe Davis, le Parisien s'éviter ainsi de repasser par le tableau des qualifications, qu'il na fréquenté qu'une seule fois, en 2009. Ce sera son 18e Roland-Garros, lui qui a atteint au mieux le 3e tour avec comme grands faits d'armes un succès sur Ernests Gulbis (alors 29e mondial)  en 2015 sur Andy Roddick (alors 30e mondial) en 2012, l'année où il a poussé Roger Federer aux quatre sets. 

Cori Gauff, 15 ans, invitée aux qualifications

Victorieuse de l'épreuve junior l'an dernier, l'Américaine Cori Gauff s'est vu donner sa chance avec une wild-card pour les qualifications. A 15 ans, elle est actuellement 2e mondiale au classement junior. Une attraction à suivre de très près.

Vainqueur du Tournoi des Petits As de Tarbes en 2010, vainqueur de l'Open d'Australie juniors en 2012 à 15 ans, ancien 3e mondial dans cette catégorie, ancien espoir du tennis français, Quentin Halys est aujourd'hui 154e mondial. A 22 ans, il a encore reçu une wild-card cette saison. En 2016, il avait passé un tour. Ces invitations, pour tous, c'est l'occasion de rêver à une belle aventure.

Les wild-cards du tableau final

Simple dames:
Audrey Albie (FRA)
Selena Janicicevic (FRA)
Chloé Paquet (FRA)
Diane Parry (FRA)
Jessika Ponchet (FRA)
Harmony Tan (FRA)
Priscilla Hon (AUS)
Laurent Davis (USA)

Simple messieurs:
Grégoire Barrère (FRA)
Quentin Halys (FRa)
Antoine Hoang (FRA)
Maxime Janvier (FRA)
Nicolas Mahut (FRA)
Corentin Moutet (FRA)
Alexei Pepyrin (AUS)
Tommy Paul (USA)

Les wild-cards du tableau de qualifications

Simple dames:
Tessah Andrianjafitrimo (FRA)
Loudmilla Bencheikh (FRa)
Cori Gauff (USA)
Myrtille Georges (FRA)
Elsa Jacquemot (FRA)
Manon Leonard (FRA)
Alizé Lim (FRA)
Margot Yerolymos (FRA)

Simples messieurs:
Elliot Benchetrit (FRA)
Geoffrey Blancaneaux (FRA)
Antoine Cornut-Chauvinc (FRA)
Corentin Denolly (FRA)
Hugo Gaston (FRA)
Manuel Guinard (FRA)
Mattéo Martineau (FRA)
Alexandre Muller (FRA)
Johan-Sébastien Tatlot (FRA)