Roland-Garros : L'exploit de Hugo Gaston, 20 ans, vainqueur d'un Top 60, qui prend rendez-vous avec Stan Wawrinka au troisième tour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Dupriez
Hugo Gaston
Hugo Gaston serre le poing. | MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sur le court 5, Hugo Gaston a réussi le plus bel exploit de sa jeune carrière. Le Toulousain, 239e joueur mondial, a vaincu Yoshihito Nishioka (52e mondial), tombeur de Félix Auger-Aliassime au tour précédent, en 4 manches (6-4, 7-6, 3-6, 6-2). Il n'avait encore jamais gagné un match en Grand Chelem. Le Français, vainqueur des Jeux olympiques de la jeunesse en 2018 et grand espoir du tennis tricolore, affrontera le Suisse Stan Wawrinka au troisième tour.

On ne l’attendait pas, il l’a fait. Face à Yoshihito Nishioka, membre du Top 60 et tombeur de Félix Auger-Aliassime au 1er tour, Hugo Gaston a sorti le grand jeu. Résultat ? Le Toulousain, que personne ne connaissait, ou presque, est le premier Français à accéder au 3e tour. Vainqueur de l'Orange Bowl en 2017, médaillé d’or aux Jeux olympiques de la jeunesse en 2018 à Buenos Aires, Hugo Gaston était le meilleur sur le court en ce début de journée. Pour la deuxième fois de sa carrière, il domine un membre du Top 100.

Impressionnant sur les points importants

S’il est encore très jeune, Gaston ne manque pas de cran. Il n’y qu’à voir les 17 balles de break sauvées, sur 22 tentatives pour s’en rendre compte. Aussi, le Toulousain, 239e joueur mondial, a su hausser son niveau de jeu quand il le fallait, dans le jeu décisif du deuxième set, pour l’emporter 7 points à 4. 

S’il a, dans une moindre mesure, eu un coup de moins bien dans le troisième set, qu’il a perdu (6-3), Hugo Gaston a remis la machine en route dans la manche décisive. D’abord en faisant le break d’entrée, et en réussissant pareille performance à deux reprises, puis en conservant cet avantage, décisif, jusqu’au bout pour l’emporter. Hugo Gaston peut célébrer, grâce à ce succès, il est assuré d'intégrer pour la première fois le top 200 mondial à l’ATP. 

Wawrinka au prochain tour

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, il affrontera Stan Wawrinka, une pointure, au prochain tour, probablement sur un grand court. Le Suisse a impressionné face à Dominik Koepfer, tombeur de Gaël Monfils à Rome, qu’il a vaincu en 4 manches (6-3, 6-2, 3-6, 6-1). Un sacré choc de génération donc entre le Français, qui est avec Sebastian Korda l'un des deux seuls joueurs nés en 2000 à rejoindre le troisième tour. Pour faire face à l'expérimenté suisse.