Roland-Garros : Les résultats marquants du lundi 27 mai 2019

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Roland-Garros : Les résultats marquants du lundi 27 mai 2019

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La deuxième journée des Internationaux de France de Roland-Garros est marquée par des chutes en série des têtes de série. Parmi elles, Wozniacki (N.13), Basilashvili (N.15) ou encore Tiafoe (N.32).

Basilashvili, Tiafoe, Georges, Wozniacki, Sasnovich, les têtes tombent

Comme la veille, le 1er match de la journée sur le court Philippe-Chatrier a été fatale à la tête de série en lice. Après Kerber, Caroline Woznicki a mordu la poussière d'entrée face à la Russe Kudermetova, après avoir pourtant remporté le 1er set 6-0. Ce n'est pas la seule tête de série éliminée lors de cette deuxième journée. 

Caroline Wozniacki au tapis

à voir aussi Roland-Garros: Caroline Wozniacki déjà à terre Roland-Garros: Caroline Wozniacki déjà à terre

Alors que le dimanche n'avait fait tomber qu'une seule tête de série dans la journée, ce lundi, les favoris sont tombés en séries. Julia Görges (N.18) n'a pas résisté à une autre joueuse expérimentée, Kaia Kanepi (88e mondiale) 7-5, 6-1. L'Estonienne, quart de finaliste ici en 2012, s'offre une nouvelle Top 20 sur terre après avoir déjà éliminé la Belge Mertens à Charleston.

Autre joueuse d'expérience, Polona Hercog (71e mondiale) a réalisé une belle performance en éliminant Aliaksandra Sasnovich (N.32) alors que leur match avait été interrompu la veille par la nuit à 3-3 dans le 3e set. La Slovène l'emporte 8-6.

Et chez les hommes, le Géorgien Basilashvili (N.15) n'a même pas pris un set contre l'Argentin Londero. En 2018, il avait déjà été sorti au 1er tour, par Gilles Simon. Cette fois, le 15e mondial pensait être mieux armé, surtout après sa demi-finale à Lyon la semaine passée. Mais le 78e mondial l'a emporté 6-4, 6-1, 6-3 en 1h28.

L'Américain Frances Tiafoe (N.32), symbole d'un renouveau américain, n'a pas trouvé la solution sur la terre battue parisienne. Comme lors de ses trois premières apparitions à Paris, le joueur de 21 ans a été sorti dès le 1er tour. Filip Krajinovic, 60e mondial, a fini par avoir la peau de son adversaire, au bout de 2h53 de jeu, sur un terrible 6-0 dans le 5e set.

Tout cela en plus du forfait de Petra Kvitova, ce matin, avant son entrée en lice.

à voir aussi Roland-Garros: Petra Kvitova déclare forfait avant son 1er tour Roland-Garros: Petra Kvitova déclare forfait avant son 1er tour

Les promenades de Barty, Konta, De Minaur et Carreno Busta

Pour la première fois de sa carrière, Johanna Konta (N.26) a franchi le 1er tour à Roland-Garros. Finaliste à Rome et Rabat cette année sur terre battue, la Britannique a pris le meilleur sur l'Allemande Lottner (147e mondiale), issue des qualifications (6-4, 6-4). Ashleigh Barty (N.8) a déjà connu le 2e tour à deux reprises dans sa carrière à Paris. Désormais installée dans le Top 10, l'Australienne n'a pas raté son entrée en lice contre l'Américaine Pegula (72e mondiale) en l'emportant 6-3, 6-3 en 1h tout juste.

Alex De Minaur (N.21) n'a pas perdu de temps pour franchir l'obstacle représenté par l'Américain Bradley Klahn (89e mondial), battu en 1h42 6-1, 6-4, 6-4. Même temps de jeu pour Pablo Carreno Busta (57e mondial), qui n'a laissé que six jeux au Portugais Joao Sousa (70e mondial) 6-3, 6-1, 6-2. L'Australien et l'Espagnol seront donc à parfaite égalité pour s'affronter au 2e tour, dans un test grandeur-nature pour le jeune De Minaur.

Le petit coup de chaud de Wawrinka

Vainqueur du tournoi en 2017, longuement blessé la saison passée après avoir été sorti dès le 1er tour à Paris, Stan Wawrinka remonte la pente. Lentement. Quart de finaliste à Madrid pour le seul tournoi sur terre battue où il a gagné deux matches de suite, le Suisse a décroché la victoire contre Josef Kovalik, 132e mondial, qui lui a tout de même subtilisé une manche en prenant le jeu décisif du 2e set. Un rappel à l'ordre sans frais pour l'actuel 28e mondial, au bout de 2h20 de match. La tête de série N.24 jouera au prochain tour un spécialiste de la surface, le Chilien Cristian Garin, qui a remporté deux titres cette saison sur terre battue.

à voir aussi Tableau et résultats Roland-Garros