A Roland-Garros, les premières balles fusent déjà

Du côté de la Porte d’Auteuil, les têtes d’affiche de l’édition 2015 de Roland-Garros n’ont pas encore échangé leurs premières balles. Mais d’autres joueurs, nettement moins connus, ont déjà pu jouer sur la terre battue parisienne : les qualifications ont débuté ce mardi. Et elles s’annoncent comme un véritable parcours du combattant. Avant de retrouver les grands, il y a trois tours à passer. Haron Tanzit et Guillaume Michel ont vécu cette première journée pour Tout Le Sport.

Publié le , modifié le