Vondrousova

Roland-Garros : Les 4 choses à savoir sur la finale Barty - Vondrousova

Publié le , modifié le

Marketa Vondrousova et Ashleigh Barty se retrouvent en finale du tournoi femmes. Jusqu'alors peu connues du grand public, la Tchèque et l'Australienne méritent pourtant de l'être ! Voici quatre choses à connaître sur les finalistes de cette édition 2019 de Roland-Garros.

19 ans et 11 mois

C'est l'âge de Marketa Vondrousova. La dernière fois qu'une joueuse de moins de 20 ans avait atteint la finale de Roland-Garros, c'était en 2007. Si Ana Ivanovic s'était inclinée contre Justine Henin en finale, la Tchèque peut compter sur la fougue de sa jeunesse pour l'emporter. Faisant preuve d'une impressionnante assurance sur le court, Vondrousova surprend et se surprend match après match. Mais si son nom ne vous dit pas grand chose, depuis le début de l'année, la native de Sokolov enchaîne pourtant les succès. Avec 15 victoires pour seulement deux défaites, la Tchèque possède le plus grand nombre de victoires sur terre, à égalité avec Johanna Konta et Petra Martic, des joueuses qu'elle a précédemment battues.

Duel de premières

Cette finale sera une grande première pour les deux jeunes dans un tournoi du Grand Chelem. Jusqu'à présent, Barty comptait pour meilleure performance en Grand Chelem qu'un quart à Melbourne cette année. A Roland-Garros, elle n'avait remporté -avant cette édition- que deux matches (en 2013 et 2018). Une première donc pour la joueuse de 23 ans, qui compte tout de même quatre titres pour huit finales disputées. Vondrousova de son côté, possède un unique titre WTA (Ladies Open Biel Bienne 2017). Son meilleur résultat en Grand Chelem est un 8e de finale à l'US Open en 2018.

Barty mène 2-0

Dans leurs confrontations directes, l'Australienne a déjà battu la Tchèque à deux reprises. Leur premier match remonte à 2017 à Birmingham. Sur le gazon britannique, Barty s'était imposée 7-5 7-6. En 2018, même constat. L'enfant d'Ipswich avait battu en deux sets l'héritière annoncée de Pliskova et Kvitova 6-3 7-5 sur dur à Cincinnati. Mais cette année, la donne semble différente. Ce sera la première fois qu'elles se retrouvent sur la surface ocre. Durant la quinzaine parisienne Vondrousova n'a pas perdu le moindre set, tandis que sa future adversaire a dû batailler en 8e finale pour s'imposer contre Sofia Kenin (6-3 3-6 6-0) et s'employer en demies face à Amanda Anisimova (6-7 6-3 6-3). Deux matches en 3 sets qui pourraient peser dans la balance ce samedi.

Du tennis au cricket

En 2014, alors qu'elle n'a que 18 ans, Ashleigh Barty décide d'arrêter sa carrière professionnelle. "Ash" venait pourtant de se qualifier pour le tableau principal de l'US Open. L'Australienne explique alors qu'elle a besoin de temps hors des courts sans donner de date de retour. Une décision qui étonne. Elle commence même à jouer au cricket (sport très populaire en Australie), mais la jeune femme revient vite au tennis parce que la compétition lui manque... Aujourd'hui, la native du Queensland sait où elle va, comme elle l'a démontré lors de sa demi-finale contre Anisimova. Revenir au tennis lui réussit plutôt bien jusqu'ici.