Julien Benneteau très ému à la fin du match

Roland-Garros : Le récap' du mercredi 30 mai

Publié le , modifié le

Un beau bilan pour les Français pour cette nouvelle journée à Roland-Garros. Simon, Herbert, Monfils, Benneteau et Chardy continuent l'aventure. Après un beau duel tricolore, Pauline Parmentier a fini par s'imposer face à son amie Alizée Cornet. Opposé à Cameron Norrie pour ce deuxième tour, Lucas Pouille devra attendre jeudi avant de pouvoir terminer sa rencontre, alors qu'il menait ce mercredi soir deux jeux à un face au Britannique. Malheureusement, Benoit Paire face à Nishikori et Corentin Moutet contre David Goffin s'arrêtent au 2e tour. Revivez cette journée forte en émotion !

La journée promettait d'être riche en combats, elle semble avoir tenu ses promesses. Avec 10 Français en lice en individuel, les supporters tricolores n'ont pas cessé de vibrer sur ces Internationaux de France. 

Gaël Monfils n'a eu aucun mal à s'imposer face à son adversaire du second tour, le Slovaque Martin Klizan. Confiant et leader du début à la fin, le 37e mondial a joué de son coup droit fatal et de ses amortis pervers pour venir à bout du 117e mondial. Score final 6-2, 6-4, 6-4 après 1h55 de jeu seulement. Gilles Simon a également gagné son ticket pour le troisième tour en battant Sam Querrey au terme d'un match au score final de : 1-6, 7-6 [3], 6-4, 6-1. Pierre-Hugues Herbert a terminé son match du 1er tour interrompu par la nuit par une victoire sur le Canadien Peter Polansky (6-3, 4-6, 6-2, 6-2). 

Un Benneteau plein de ressources

Autre belle victoire tricolore de la journée : Jérémy Chardy a pris la victoire face à Tomas Berdych après une rencontre de 4h13. Un match qui s'est joué en deux parties, à cause des conditions météorologiques de mardi soir. En remportant les deux premiers sets au tie break, le Français avait pris l'avantage hier soir. Mais il a bien eu du mal à arracher cette victoire à l'expérimenté Tchèque. Poussé au 5e set par le numéro 20 mondial, le Français n'a rien laché et conclue le match en 7-6, 7-6, 1-6, 5-7, 5-2. 

Il en est un autre qui doit avoir la tête dans les étoiles. Julien Benneteau, pourtant mal parti hier soir avant l'interruption de son match face à l'Argentin Leonardo Mayer a finalement su puiser dans ses ressources et a fait jouer son expérience pour remporter la rencontre en 2-6, 7-6, 6-2, 6-3. Pour sa très probable dernière participation à Roland-Garros, le Français prolonge le plaisir avec un public plus chaud que jamais. 

Parmentier vient à bout de Cornet

Une autre rencontre était également très attendue en fin de soirée, celle entre Alizée Cornet et Pauline Parmentier. Un match entre amies qui n'avait pourtant rien d'amical. Menée au premier set, la 74e mondiale a su inverser la tendance et reprendre le dessus sur sa consoeur, pour finir sur une belle victoire : 6-7, 6-4, 6-2. 

De son côté, Lucas Pouille devra attendre jeudi pour finir son match face à Cameron Norrie. Interrompu par la nuit, la rencontre était très favorable au Français qui menait avant l'arrêt du match deux jeux à un (6-2, 6-4, 5-7).

Mais tous n'ont pas réussi à venir à bout de leurs adversaires. Benoit Paire s'est incliné sans pour autant démériter face au Japonais et quatrième mondial Kei Nishikori en 5 sets 6-3, 2-6, 4-6, 6-2, 6-3. Pour ce second tour, le Belge David Goffin s'est imposé face au jeune Français de 19 ans, Corentin Moutet. Le numéro 9 mondial a écoeuré le joueur tricolore après 2h07 de jeu (7-5, 6-0, 6-1).

Chloé Joudrier