Caroline Garcia

Roland-Garros : Le récap du lundi 4 juin

Publié le , modifié le

Dans une journée marquée par la défaite de Caroline Garcia, dernière française en lice cette année à Roland-Garros, il s'est passé beaucoup de choses. Notamment l'abandon de Serena Williams avant même d'affronter sa rivale Maria Sharapova. A noter également, le match renversant entre Diego Schwartzman et Kevin Anderson, tête de série numéro 6 devenue colosse au pied d'argile.

Plus aucun français dans les tableaux de simple

Caroline Garcia était la dernière française en lice. La Française, tête de série numéro 7, était très attendue cette année, mais n'a pas réussi à faire mieux que son quart de finale de l'an passé. Elle s'est inclinée en huitième de finale contre l'ex-numéro 1 mondiale Angélique Kerber. Une défaite sèche, en deux sets (6-2, 6-3) sur le court Suzanne Lenglen. "Je n'étais pas dedans. Je n'ai pas réussi à me régler, à être concentrée sur mon match", a concédé la Française, qui devrait toutefois faire une opération au classement WTA après les défaites prématurées de Pliskova et Ostapenko.

Mais les Français n'ont pas dit leur dernier mot. En double, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont validé leur billet pour les quarts de finale grâce à une victoire face au duo américain Johnson - Sock. Les Français, tête de série numéro 6, comptent bien remporter leur premier Roland-Garros, dernier Grand Chelem manquant à leur palmarès. De son côté, Kristina Mladenovic a déjà connu la saveur d'une victoire en double ici, aux côtés de Caroline Garcia en 2016. Elle pourrait rééditer la performance avec Timea Babos cette année puisqu'elles sont également qualifiées pour les quarts de finale.

Le match du jour : Schwartzman - Anderson

Ce n'était pas l'affiche la plus "sexy" de ce Roland-Garros, c'est clair. Mais c'était une belle bataille et une opposition de styles assez extrême. D'un côté, le géant sudaf Kevin Anderson (2m03), de l'autre le petit argentin Diego Schwartzman (1m70). Si le premier, favori, a d'abord écrasé la rencontre dans les deux premiers sets remportés 6-1 et 6-2. Il est ensuite passé de géant à colosse au pied d'argile, Schwartzman remportant les trois sets suivants.

Les plus beaux points du match

L'abandon de Serena Williams qualifie Maria Sharapova

C'était la grosse information du jour. Serena Williams a renoncé à prendre part à son huitième de finale contre Maria Sharapova, huitième alléchant et tellement attendu. L'Américaine a déclaré être touchée aux pectoraux, ce qui l'aurait empêché de servir dans tous les cas. Maria Sharapova abordera donc son quart dans un état de fraîcheur, mais cela sera aussi le cas de son adversaire Garbine Muguruza, qui a également bénéficié de l'abandon de son adversaire, Lesia Tsurenko.

Pas de surprise par ailleurs. Chez les hommes, Rafael Nadal porte à 37 sa série de sets consécutifs remportés à Roland-Garros en disposant du prometteur Maximilian Marterer. Marin Cilic a battu Fabio Fognini en 5 sets. Il retrouvera Juan Martin Del Potro au prochain tour, tranquille tombeur de John Isner

Dans le tableau dames, Simona Halep n'était pas là pour rigoler. La Roumaine, tête de série numéro 1, a corrigé Elise Mertens en à peine une heure et poursuit sa route vers un premier titre en Grand Chelem tellement attendu. Sa dauphine au classement WTA, Caroline Wozniacki, a quant à elle été piégée par une épatante Daria Kasatkina qui disposera d'une partie de tableau assez ouverte pour, pourquoi pas, aller chercher une finale à Roland.

Lire aussi : Quatre bonnes raisons de continuer à suivre Roland-Garros