Le jour où Federer a failli laisser passer la chance de sa vie

TENNIS – ROLAND-GARROS : Le jour où Roger Federer a remonté deux sets à zéro avant de s’imposer. Dans la carrière du Suisse, cela lui est arrivé à trois reprises à Roland-Garros. Mais ce lundi 1er juin 2009, il est au plus mal contre Tommy Haas. L’Allemand a en effet une balle de break alors qu’il mène (4-3) dans la 3e manche. C’est presqu’une balle de match. L’ancien N.1 mondial efface superbement cette occasion, avant d’effectuer une remontée fantastique pour s’imposer après 3h07 de jeu, et poursuivre son chemin vers son premier et seul sacre à Paris. Un sujet de Thierry Tazé-Bernard et Kévin Jerault.

Publié le , modifié le