Mahut-Herbert en finale

Roland-Garros : Le double Herbert-Mahut en finale

Publié le , modifié le

La paire Française a brillé lors de sa première demi-finale à Roland-Garros. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut accèdent à la finale après avoir brillamment battu le double Austro-Croate Nikola Mektic et Alexander Peya (6-3, 6-4) après 1h34 de jeu.

Par notre envoyée spéciale Chloé Joudrier

Dès leur entrée sur le Suzanne-Lenglen, les Bleus étaient à leur image : souriants mais déterminés. Les Français Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont remporté leur demi-finale à Roland-Garros en double face à la paire Austro-Croate Nikola Mektic et Alexander Peya en 6-3, 6-4.

Petite frayeur pour Nicolas Mahut

Durant ces 1h34 de jeu, leur cohésion n'aura pas laissé beaucoup de chance à leurs adversaires. Et pourtant, ils étaient de taille. Nikola Mektic et Alexander Peya ont remporté mi-mai le tournoi de double du Masters 1000 de Madrid.  Cette année, ils avaient déjà gagné le tournoi de Marrakech en avril face à Benoît Paire et Edouard Roger-Vasselin.

Mais pour leur première demi-finale dans ce tournoi parisien, les Français étaient survoltés. Pourtant, cette rencontre a failli tourner au drame. Lors du premier set (et du 3e jeu), Pierre-Hugues Herbert renvoie la balle à l'adversaire. Mais à défaut de tomber de l'autre côté du filet, son coup part directement dans l'oreille de coéquipier. Le Français s'effondre. Il est sonné. Examiné par le médecin, il tente de se lever mais vacille. La rencontre est interrompue pendant une dizaine de minutes et les Français quittent le court. 

Un jeu au filet sans faille

Il semblerait que cette mésaventure n'ait pas troublé une seule seconde les joueurs tricolores. Elle semble même les avoir reboosté. Ils gagnent le premier set aisément en 6-3 après 52 minutes de jeu. Leur jeu au filet s'affine et fini par ne laisser passer aucune balle du duo Austro-Croate. Le service de Pierre-Hugues Herbert et ses balles coupées sont fatales. Malgré de très probables maux de tête (contrôlés à chaque pause par le médecin), Nicolas Mahut sort son jeu habituel et ne laissera sa place pour la finale à personne. D'entrée, les Français breakent leurs adversaires dans le second set. Et dérouleront un jeu bien plus agressif qu'au début tout au long de la seconde manche. 

La balle de match gagnée, Mahut s'effondre au sol et se tient les mains dans la tête. Son fils vient le rejoindre en plein milieu de court. Le joueur se relève, ému comme jamais. C'est la première fois que ce double tricolore de choc accède à la finale de Roland-Garros. 

Pierre-Hugues Herbert "s'excuse devant toute la France"

La paire Herbert/Mahut tout en contrôle !

Chloé Joudrier