Caroline Garcia. | Eric FEFERBERG / AFP

Roland-Garros : le (maigre) bilan des Français

Publié le , modifié le

Avec la seule Caroline Garcia en deuxième semaine hommes et femmes confondus, cette édition 2018 de Roland-Garros fut une des plus laborieuses pour les Français. Orphelins de Jo-Wilfried Tsonga, les hommes ont particulièrement déçu, tout comme Kristina Mladenovic, quart de finaliste l'an passé.

Le bilan : Garcia, seule en huitièmes

Le cru 2018 ne fut pas franchement une bonne année pour les Français à Roland-Garros. Sur 21 engagés, une seule - Caroline Garcia - a franchi la première semaine, alors que 10 se sont arrêtés dès le premier tour (Hemery, Mannarino, Mahut, Janvier et Barrere chez les hommes, Georges, Mladenovic, Dodin, Ponchet et Hesse chez les femmes).

Chez les hommes, Pierre-Hugues Herbert (éliminé au 3e tour par Isner mais vainqueur en double avec Nicolas Mahut) a réalisé un solide tournoi, tout comme Richard Gasquet, battu logiquement par le futur vainqueur Rafael Nadal au troisième tour. Gilles Simon s'est lui aussi arrêté au troisième tour, sortant Sam Querrey (12e mondial).

Chez les femmes, Caroline Garcia (7e mondiale), qui s'est arrêtée en huitièmes de finale face à Angélique Kerber, a globalement tenu son rang, en terminant parmi les 16 meilleures du tournoi. Pauline Parmentier, qui a vaincu Chloé Paquet puis Alizé Cornet après deux combats, a réalisé une belle quinzaine, seulement battue par Caroline Wozniacki au 3e tour.

La révélation : Ferro et Moutet sont bientôt prêts

Corentin Moutet (19 ans, 171e mondial)  a réussi son baptême à Roland-Garros en écartant au 1er tour l'expérimenté Ivo Karlovic, de vingt ans son aîné. Il n'a rien pu faire face à David Goffin au deuxième tour mais prend date pour l'avenir. Tout comme Fiona Ferro (21 ans, 257e mondiale), qui a battu Carina Witthoeft avant de s'incliner face à Muguruza.

La déception : Mladenovic et Pouille n'y étaient pas

Quart de finaliste l'an passé à Paris, Kristina Mladenovic est sortie par la petite porte cette année. La 31e mondiale a été sèchement battue en deux sets au premier tour par l'Allemande Petkovic. Lucas Pouille, meilleur Français au classement ATP (16e) est lui allé jusqu'au 3e tour (défaite face au 38e mondial Khachanov), mais on aurait espéré un passage en deuxième semaine pour le Français.

L'adieu : Benneteau sort avec les honneurs

On termine ce bilan des Français avec une sortie au deuxième tour, certes, mais celle-ci était attendue. Descendu 62e mondial, Julien Benneteau (36 ans) a conclu ses dix-huit années passées à Roland-Garros sur une défaite prévisible face à Juan Martin del Potro après avoir écarté le solide Leonardo Mayer, 42e à l'ATP. Le Français prendra sa retraite définitive des courts après l'US Open.

Théo Gicquel @@theoogicquel