Après un premier tour difficile, Kristina Mladenovic s'est rassurée
Après un premier tour difficile, Kristina Mladenovic s'est rassurée | AFP

Roland-Garros : Kristina Mladenovic expéditive face à Sara Errani

Publié le , modifié le

Après un match marathon faca à Jennifer Brady au premier tour, Kristina Mladenovic s'est rassurée en battant l'anciennne finaliste du tournoi Sara Errani (6-2, 6-3) en 1h18 de jeu. Visiblement mieux physiquement après avoir été gênée par des problèmes de dos, la N°1 Française peut s'avancer sereinement vers le troisième tour où elle affrontera Shelby Rogers, 49e joueuse mondiale.

On l’avait quitté en larmes, au bord de la rupture physique, au terme d’une victoire arrachée en près de trois heures de combat où elle a dû lutter avec un dos bloqué. Deux jours plus tard, on a retrouvé une Kristina Mladenovic conquérante et  tout sourire, son billet pour le troisième tour en poche après sa victoire expéditive sur Sara Errani en deux manche et 1h18 de jeu (6-2, 6-3). Elle s'attaquera à Shelby Rogers, quart de finaliste Porte d'Auteuil l'année dernière, et tentera d'atteindre pour la première fois les huitièmes de finale du Grand Chelem parisien.

Pourtant, le combat semblait plus compliqué à gérer sur le papier pour la N°1 française. Lundi, elle affrontait la 88e joueuse mondiale qui restait sur six défaites consécutives et découvrait pour la première fois de sa carrière les allées de Roland-Garros. Cet après-midi, c'est une expérimentée du circuit et une ancienne finaliste du tournoi (2012) qui attendait Kristina Mladenovic. Mais portée par les spectateurs du court Suzanne Lenglen, "Kiki" ose et ça paye. La Française se procure convertit 60% de ses balles de break dans le premier set et cumule cinq fois plus de coups gagnants que Errani (15 contre 3). Résultat : deux breaks à 3-1 et 5-2 pour empocher le set 6-2 en 39 minutes de jeu. Propre.

Malgré un passage à vide en début de deuxième set et un break concédé d’entrée sur une vilaine double-faute, Mladenovic ne tremble pas et épuise l’Italienne en alternant coups droits gagnants et amorties bien touchées pour revenir à hauteur et prendre le large. La N°1 Française envoie des gifles en coups droits et se permet de manquer trois balles de matches avant de conclure sur un énième point gagnant. Après des débuts difficiles, Kristina Mladenovic retrouve le sourire !

Mathieu Aellen