Guy Forget.

Roland-Garros : "il n'y a pas de solution idéale" face au mauvais temps pour Guy Forget

Publié le , modifié le

Alors que la pluie a conduit à l'annulation de toutes les rencontres devant se tenir ce mercredi 5 juin - dont les quarts de finale hommes et femmes - le directeur de Roland-Garros Guy Forget s'est présenté en conférence de presse. Devant un parterre de journalistes soucieux d'avoir des précisions sur la fin du tournoi, ce dernier n'a pas caché son inquiétude face au mauvais temps. D'autant qu'il devrait revenir vendredi et menacer une nouvelle fois la programmation...

"Avant, il fallait gagner la Coupe Davis pour avoir autant de journalistes en face de soi !" Guy Forget se savait attendu ce mercredi en conférence de presse, après l'annulation des matchs de la journée en raison de la pluie. Mais peut-être pas autant que cela. Le mauvais temps a régné en maître Porte d'Auteuil et conduit au report des quatre quarts de finale hommes et femmes prévus. Si les spectateurs vont être intégralement remboursés et sont invités à revenir s'ils le souhaitent ce jeudi sur les courts Suzanne-Lenglen et les annexes, la question de la programmation devient épineuse pour le directeur de Roland-Garros...

Une programmation à nouveau bousculée vendredi ?

"On espère pouvoir terminer le tournoi à l'heure chez les femmes comme chez les hommes", a d'abord rappelé l'ancien capitaine de l'équipe de France en Coupe Davis. "Mais même si on essaie d'être impartiaux au maximum, il n'y a pas de solution idéale." Le problème ? Les intempéries attendues vendredi risquent fort d'encore bousculer la programmation.

"On sait que les chances de pluie sont fortes. Je viens juste de quitter la réunion avec d'autres officiels pour voir quelles sont les différentes options qu'on a. Nous pouvons techniquement jouer sur deux, trois courts, mais à un moment donné nous devrons acter un choix. Nous avons, bien sûr, le match avec Rafael Nadal et Roger Federer, qui est celui que les gens attendent le plus. Mais après cela, nous avons deux grosses finales, celle des femmes et des hommes, et nous voulons faire tout notre possible pour qu'elles puissent être jouées à temps. Idéalement, nous voulons essayer de finir dimanche."

Le court Simonne-Mathieu à la rescousse ?

Si Guy Forget n'a pas pu donner plus de détails sur le programme de vendredi, il a confirmé que celui de jeudi 6 juin sera dense mais tenable, les conditions climatiques devant être un peu plus clémentes. Mais certaines joueuses comme Simona Halep, la tenante du titre, pourraient être obligées de jouer trois jours de suite... "Deux matchs dans les jambes, c'est d'ores et déjà une tâche compliquée. Si nous devons déplacer la finale dames le jour suivant (dimanche, NDLR), vous savez, c'est quelque chose qui pourrait arriver. Nous l'avons déjà vu avec Novak Djokovic et Rafael Nadal (en 2012)."

L'autre option envisagée par la direction de Roland-Garros consisterait à déplacer une des demi-finales dames sur le court Simonne-Mathieu. "Si j'étais une joueuse et encore en lice dans le tournoi, je préférerais jouer sur un court plus petit et magnifique comme l'est le Simonne-Mathieu, en sachant que j'aurai assez de temps pour me reposer, au moins autant de temps que mon adversaire. Si l'une des joueuses a moins joué et a déjà terminé son match et que l'autre attend, c'est horrible pour elle. Donc il n'y a pas de solution idéale."

Pas facile de jongler entre les gouttes de pluie pour cette fin d'édition 2019...

à voir aussi Roland-Garros : tous les matches annulés ce mercredi Roland-Garros : tous les matches annulés ce mercredi