Grégoire Barrère, éliminé au premier tour de Roland-Garros
Grégoire Barrère, éliminé au premier tour de Roland-Garros | Pierre Charlier / DPPI

Roland-Garros - Grégoire Barrère : "Mieux gérer mes émotions"

Publié le , modifié le

Passé près de la victoire après avoir mené deux sets à zéro face au Moldave Radu Albot, le Français Grégoire Barrère a expliqué n'avoir pas su gérer ses émotions pour réussir à franchir le premier tour de Roland-Garros

Qu'est-ce qui vous a manqué pour passer ce tour ?

Grégoire Barrèrevaincu en cinq sets face à Radu Albot au premier tour de Roland-Garros :  "J'avais beaucoup d'appréhension sur un match en 5 sets, je ne connaissais pas trop, même si j'avais joué il y a deux ans Roland, j'avais perdu en 3 sets. Je n'avais pas pu découvrir cela. Je pense que c'est surtout dû à la tension, j'ai eu une belle montée de stress en fin de troisième et début de quatrième. (…) Il va falloir que je travaille là-dessus, que j'arrive à gérer un peu mieux les émotions, et que cela passe pour la prochaine fois."

Au final, quel est votre sentiment ? Déçu ou quand même content de tout le chemin parcouru et d'avoir répondu présent aujourd'hui ?

G.B. : "C’est un peu mitigé, je suis un peu frustré de terminer comme cela, de finir les 2 sets sans pouvoir trop défendre mes chances. Après, je suis très content de mon niveau de jeu sur les 2, 3 premiers sets. Il faut que je m’appuie là-dessus, que je continue à jouer comme cela de cette façon, en avançant, en prenant le jeu à mon compte. C'est sûr que si je fais le retour en arrière, j'étais loin d'imaginer que je serai ici il y a encore 9 mois. C'était quand même du positif. Maintenant, il va falloir que je continue ma route, et que je continue à avancer."

Qu'est-ce qui vous manque pour franchir un cap supplémentaire ? Quels sont vos objectifs pour les prochains mois ?

G.B. : "Maintenant, que je suis revenu dans le Top 200, c'était mon objectif en début d'année pour la fin de saison. Je l'ai atteint depuis 3 ou 4 mois, donc je suis très content. Maintenant, j'aimerais le plus rapidement possible rentrer dans les 150, et aller titiller le Top 100 en fin d'année, pourquoi pas. Il va falloir que je continue à bosser physiquement, tactiquement. De toute façon, j'ai encore énormément de choses à travailler. C'est plutôt positif. Cela veut dire que j'ai encore pas mal de chemin. Mon objectif sera de me rapprocher des 100, et pourquoi pas rentrer dedans à la fin de saison. Je vais tout faire pour."

France tv sport @francetvsport