Garbine Muguruza
La numéro 3 mondiale Garbine Muguruza a éliminé Fiona Ferro au 2e tour de Roland-Garros. | Eric FEFERBERG / AFP

Roland-Garros : Garbine Muguruza met fin à l’aventure parisienne de Fiona Ferro

Publié le , modifié le

Deux jours après avoir obtenu sa première victoire en Grand Chelem, la Française de 21 ans Fiona Ferro n’a pas pu créer l’exploit face à la numéro 3 mondiale Garbine Muguruza. Combative, elle a livré un match plein mais l’expérience de la lauréate de l’édition 2016 aura fait la différence. Une défaite en deux sets (6-4, 6-3) pleine de promesses.

La montagne était trop haute. Même si son opposition face à Garbine Muguruza, 3e joueuse mondiale, a tourné à l’avantage de l’Espagnole, Fiona Ferro aura livré un match complet. Elle qui venait deux jours plus tôt d’obtenir la première victoire en Grand Chelem de sa carrière face à l’Allemande Carina Wittoeft, avant de tenir tête à  la lauréate de 2016, elle s’est prouvé qu’elle « avait sa place dans ce genre de tournois ». Une expérience non  négligeable pour la jeune tricolore de 21 ans malgré sa défaite en deux manches (6-4, 6-3) et 1 heure et 26 minutes de jeu.

Fiona Ferro combative...

Solides dans leurs 2 premiers jeux de service, les joueuses se rendent coup pour coup. Mais quand Garbine Muguruza accélère, cela se sent. Fiona Ferro se voit pousser à la faute et concède le premier break de la partie. Menée 3 jeux à 2, il fallait une réaction de la tricolore, 257e mondiale. Et celle-ci ne s’est pas fait attendre. Dès le jeu suivant, Fiona Ferro efface son break de retard, profitant de la maladresse de la lauréate de l’édition 2016 de Roland-Garros.

Pêchant physiquement face à la puissance de l’Espagnole, Fiona Ferro laisse passer trop de premiers services tout en ne frappant pas assez ses 2e tentatives. Avec une moyenne de 118km/h sur ses secondes balles, elle laisse Muguruza lui infliger un 2e break. Incapable de revenir au score, la Française, bien que combative, concède le premier set (6-4).

... Mais la marche était trop haute

Breakée dès son premier jeu de service sur une faute directe, Fiona Ferro ne se mettait pas dans les meilleures conditions pour continuer son aventure parisienne. Mais la numéro 2 mondiale, impatiente et maladroite, à l’image de ses 12 fautes directes en coups droits, offre le débreak de l’espoir à la Française. Reprenant les commandes sur son jeu de service, Fiona Ferro tient la cadence jusqu’à 3 à 3, avant de perdre le service de trop. Dans un match avec plus de fautes directes (41) que de coups gagnants (39), l'expérience des grands rendez-vous a fait la différence. Garbine Muguruza a terminé le travail sur un second set remporté 6-3. 

Engranger de l'expérience

L’Espagnole était prenable ce jeudi sur la terre battue du court Suzanne Lenglen. Mais chaque chose en son temps. Même si elle avait déclaré « vouloir aller plus loin », cette première confrontation face à Garbine Muguruza, la tenante du titre de Wimbledon, ne lui sera que bénéfique. 

Après avoir éliminé Svetlana Kuznetsova au premier tour (7-6, 6-2), puis désormais Fiona Ferro au second (6-4, 6-3), Garbine Muguruza rencontrera la gagnante du match opposant l’Australienne Samantha Stosur à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova pour une place en 1/8e de finale.

Leo Anselmetti @LeoAnselmetti