Roland-Garros : Dominic Thiem écarte Alexander Bublik dans la souffrance et rejoint le 3e tour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Mathieu Aellen
Dominic Thiem
Dominic Thiem | CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il aura fallu quatre sets (6-3, 6-7[6], 6-3, 7-5) et 2h30 de jeu à Dominic Thiem pour écarter Alexander Bublik ce jeudi, au deuxième tour de Roland-Garros. Malmené, l'Autrichien, qui n'a pas encore trouvé sa vitesse de croisière en ce début de quinzaine, affrontera Pablo Cuevas pour une place en huitièmes de finale.

Dominic Thiem nous avait habitué à des entrées en matière plus sereine. Contraint de laisser traîner un set en route lors de son premier tour face à la wild-card américaine Paul Tommy, l'Autrichien a de nouveau dû s'employer pour écarter le Kazakh Alexander Bublik en quatre sets (6-3, 6-7[6], 6-3, 7-5) et 2h30 de jeu.

Malgré deux petites victoires en Grand Chelem, Bublik a été sans complexe sur le Central. Rapidement breaké, le 91e joueur mondial a tout tenté pour saisir sa chance. Un service à la cuillère d'abord à 4-1 dans le premier set, avant d'agresser Thiem pour empêcher de se faire breaker d'entrée dans le deuxième set. Choix payant, puisque il va recoller à un set partout.

Mais à 21 ans, Bublik va se faire rattraper par son inexpérience lors des moments clés. Débreaké alors qu'il servait pour le gain de la deuxième manche à 5-3, il va surtout laisser passer sa chance de pousser le finaliste de l'an passé à disputer un cinquième set. Menant 5-2 puis avec deux balles de set à 5-3 sur son service, le Kazakh va finalement flancher et finir par payer ses 50 fautes directes. Thiem n'en demandait pas tant pour enchaîner cinq jeux de suite et rallier, non sans s'offrir une petite frayeur, le troisième tour.

En difficulté, la tête de série N°4 n'avait plus lâcher deux sets lors des deux premiers tours depuis 2015. Une édition où il avait quitté le tournoi dès le deuxième tour, sorti en quatre manches par Pablo Cuevas. Quatre ans plus tard, Thiem aura l'occasion de prendre sa revanche puisqu'il retrouvera l'Argentin au 3e tour.