Roland-Garros : Del Potro prend son temps

Publié le , modifié le

Auteur·e : Romain Bonte
Juan Martin Del Potro
Juan Martin Del Potro franchit le premier tour à Roland-Garros, le 28 mai 2019 | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pour son entrée en lice dans le tournoi de Roland-Garros, Juan Martin Del Potro a eu besoin d'un set avant de se mettre en action. Après avoir perdu ce premier set 3-6 face au Chilien Nicolas Jarry, la tête de série N.8 a remporté les trois manches suivantes 6-2, 6-1, 6-4. L'Argentin, demi-finaliste l'an passé (ainsi qu'en 2009) affrontera au prochain tour le vainqueur de la rencontre opposant le Japonais Yoshihito Nishioka à l'Américain Mackenzie McDonald.

Lorsque l'on a atteint à deux reprises le dernier carré d'un tournoi, on est en droit de prendre son temps. C'est sans doute ce que s'est dit Juan Martin Del Potro au moment d'affronter Nicolas Jarry. Le Chilien se doutait de son côté que cette rencontre serait loin d'être simple. Déjà éliminé au premier tour lors de ses deux précédentes (et uniques) participations, le 58e joueur mondial a eu le mérite de ne pas se poser trop de questions face à la tête de série N.8.

Mais l'espoir n'aura duré qu'une demi-heure. L'Argentin qui espère tourner définitivement la page de sa blessure au genou droit (contractée en octobre) a bien concédé le premier set, mais il a fini par accélérer. En prenant l'ascendant sur le service adverse dès le deuxième jeu du deuxième set, il a fait comprendre au Chilien de 23 ans que la fête était à présent terminée. Plus constant sur son service et dans les échanges, Del Potro a poussé son adversaire à la faute.

Au final, celui-ci a d'ailleurs commis 41 fautes directes, contre 21 pour l'Argentin. Sur le Suzanne-Lenglen, le 9e joueur mondial a totalement inversé le cours de la rencontre qu'il a bouclée en 2h07. Au prochain tour, il  jouera face au vainqueur de la rencontre opposant le Japonais Yoshihito Nishioka à l'Américain Mackenzie McDonald.