David Goffin passe au troisième tour

Roland-Garros : David Goffin s'impose face à Corentin Moutet

Publié le , modifié le

Pour ce second tour, le Belge David Goffin s'est imposé face au jeune Français de 19 ans, Corentin Moutet. Le numéro 9 mondial est venu à bout du joueur tricolore après 2h07 de jeu en finissant sur un score final de : 7-5, 6-0, 6-1.

Le premier set nous aura presque fait douter... Mais l'expérimenté David Goffin aura eu raison du jeune Français Corentin Moutet après 2h07 de jeu (7-5, 6-0, 6-1). Le joueur de 19 ans est loin d'avoir démérité, montrant pendant la rencontre une intelligence de jeu indéniable et un tennis agressif et efficace au possible. 

1h05. Voilà le temps qu'aura duré ce premier set entre le Français et le Belge. De quoi faire douter David Goffin ? On aurait pu le croire. Survolté et agressif, le joueur tricolore a su commencer ce match de haut vol avec envergure et grappiller 5 jeux à Goffin. Un set magnifique pendant lequel le Français a essayé des choses et a montré qu'il en voulait sur le très prestigieux court Suzanne-Lenglen, où le soleil avait d'ailleurs fait son apparition. Mais ce set fut probablement très épuisant autant physiquement que psychologiquement, les deux joueurs ne baissant jamais leur garde. Goffin a fini par gagner le set sur un jeu blanc. Et Moutet a commencé à montrer des premiers signes de faiblesse et d'énervement...

Le métronome Goffin écœure Moutet et prend le large !

Ces signes très (trop?) visibles d'agacement n'auront probablement pas aidé le Français à se reconcentrer. Alors les coups droits violents et l'expérience du neuvième joueur mondial auront eu raison du Français. Il se met à jeter sa service à terre, à la prendre de manière agacée au ramasseur de balle, et finit par parler avec son coach. Il lui fait signe de la main "Zéro". Il craint de devoir encaisser un set nul, en rigole d'une manière presque ironique. Malgré son intelligence de jeu et sa hargne de vaincre sur le court, le Français aura vu juste. Le manque d'expérience n'aidant pas à contrôler ses émotions, Corentin Moutet finira très contrarié ce deuxième set, laissant David Goffin partir pour la victoire, après un set gagné 6 jeux à zéro. 

C'est du grand art entre Goffin et Moutet !

Comme à l'accoutumée, David Goffin sera donc resté concentré, l'expérience aidant. Le Belge a gardé une cadence folle et rien n'a semblé l'arrêter. Pas même lorsque Corentin Moutet a repris du poil de la bête dans ce troisième set en prenant le cinquième jeu. Car Moutet semble déjà fatigué et n'anticipe pas aussi bien les coups qu'au début de la rencontre. De son côté, David Goffin est serein et fini par faire un premier signe extérieur de joie en serrant le poing dans l'avant dernier jeu. En fin de rencontre, il a déclaré à chaud : "Cela a été dur pour moi de trouver le rythme. Quand je montais mal, il passait. Puis j’ai su trouver le rythme, mieux attaquer et être très précis et j’ai été solide jusqu’à la fin (...) Physiquement tout va bien, j’ai bcp bossé. Du début à la fin j’ai été très solide physiquement, je me sens bien et j’espère que ça va continuer au prochain tour". Prochain round contre le Français Gaël Monfils ou le Slovaque Martin Klizan...

Chloé Joudrier