Roland-Garros : Cinq joueurs écartés des qualifications après les tests à la Covid-19

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Roland-Garros public

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que les qualifications de Roland-Garros débutent ce lundi, cinq joueurs ont été écartés du tableau après les tests à la Covid-19. Parmi eux, deux ont été testés positifs, et trois ont été déclarés "cas contact de leur entraîneur testé positif".

Avant même l'entame des qualifications, le protocole sanitaire mis en place par la FFT pour cette édition 2020 de Roland-Garros est mis à rude épreuve. Parmi les plus de 900 tests effectués depuis le 17 septembre dernier, certains sont revenus positifs et ont entraîné la mise à l'écart de cinq joueurs du tableau des qualifications. La FFT a confirmé cette information, qui avait fuité dans les médias depuis quelques heures.

Parmi les joueurs écartés, deux ont été eux-mêmes testés positifs, trois ont été déclarés "cas contacts" après un test positif de leur entraîneur, d'après le communiqué de la Fédération.

Le joueur bosnien Damir Dzumhur fait visiblement partie desdits cas contacts, puisqu'il a posté un message sur les réseaux sociaux indiquant qu'il était "dévasté" après la décision de l'organisation de l'écarter. Son entraîneur n'a pas non plus tardé à réagir dans un entretien accordé à l'Equipe, où il a parlé de "scandale". "Ils ne nous ont pas laissé une chance d'être testés une seconde fois pour voir si c'était négatif, a-t-il affirmé. Je voulais au moins qu'on prenne un deuxième échantillon dans mon nez, parce qu'il y a énormément de faux négatifs. Je suis persuadé à 99,9 % que ce positif est faux (...) Je suis sûr que si c'était arrivé à un plus grand joueur, il aurait eu l'occasion de prouver que ce n'est pas un faux. Je pense que si Rafa était dans notre cas, il aurait droit à un deuxième ou troisième test pour vérifier."

Le protocole sanitaire rendu public par la FFT indique que les tests PCR positifs entraînent une exclusion immédiate, tout comme les cas contacts "n'ayant pas respecté les gestes barrières". 

France tv sport francetvsport