Roland-Garros : Caroline Garcia crée la surprise contre Anett Kontaveit et rejoint le deuxième tour

Publié le , modifié le

De notre envoyé·e spécial·e Vincent Daheron
Caroline Garcia
Caroline Garcia | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Première Française engagée sur les courts de Roland-Garros ce dimanche, Caroline Garcia s'est qualifiée en trois sets contre l'Estonienne, tête de série numéro 17, Anett Kontaveit (6-4, 3-6, 6-4). Elle rencontrera la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich au deuxième tour.

On avait prévenu, le tirage au sort n'était pas un cadeau pour Caroline Garcia, opposée d'entrée à Anett Kontaveit. Un air de revanche flottait d'ailleurs sur le court fermé du Philippe-Chatrier puisque l'Estonienne avait battu la Française douze jours plus tôt, au premier tour du tournoi de Rome (6-3, 7-6). Ce dimanche, c'est Caroline Garcia qui l'a emporté au bout d'un match accroché (6-4, 3-6, 6-4), créant la surprise en éliminant la tête de série numéro 17. Elle rejoint le deuxième tour pour la septième fois en dix participations sur la terre battue parisienne. Double surprise puisqu'elle a battu une joueuse mieux classée qu'elle pour la première fois depuis 2011 à Roland-Garros.

Pourtant breakée d'entrée du troisième set, menée 3-1, la Française a su renverser la tendance pour s'offrir les trois derniers services d'Anett Kontaveit, soudainement grippée sur sa mise en jeu. Elle empochait justement la troisième manche (6-4) et la victoire sur un nouveau break.

Début de match enthousiasmant

Finalement, en fin de troisième set, Caroline Garcia a repris les commandes du match qu'elle avait prises dès le premier set. Agressive sur le court, agile au filet (7/7 dans l'exercice sur le premier set, 20/23 au total), Garcia breakait au septième jeu d'une première manche qu'elle conclut sur un ace (6-4 en 41').

Mais Anett Kontaveit revenait sur le court bien plus concentrée et concernée. Break au quatrième jeu (3-1), pour remporter la deuxième manche sans embûche. Un chiffre ? Aucune faute directe pour l'Estonienne sur ce deuxième set, qui ne laissait peu de chance à Garcia et ses 14 fautes sur la même période. Le troisième set et le break d'entrée de Kontaveit ne laissait donc pas présager d'une issue favorable pour Caroline Garcia. Mais elle a résisté, renversé le match. Elle tient sa revanche de Rome et surtout, son ticket pour le deuxième tour. Elle sera opposée à la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich.

De notre envoyé·e spécial·e Vincent Daheron VinceDaheron